leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des 47 milliards: Aïda Ndiongue dément Aminata Touré


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Décembre 2017 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

Affaire des 47 milliards: Aïda Ndiongue dément Aminata Touré

C’est croire que l’ancien Premier ministre Aminata Touré, qui n’assiste plus aux réunions de Conseil des ministres, depuis le 4 juillet 2014, n’est plus au diapason du dossier de la traque des biens mal acquis, qu’elle a pourtant conduit. L’envoyée spéciale du président de la République qui a fait une révélation, avant-hier, sur le butin présumé recouvre de la traque, continue en effet d’essuyer les démentis.

La dernière réaction est celle de l’avocat de l’ex-sénatrice Aida Ndiongue, dont le dossier est toujours pendant devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Me Mbaye Jacques Ndiaye s’est dit outré par la déclaration de l’ancien ministre de la Justice et l’accuse de violation du principe du devoir de réserve, qui obéit à son rang d’ancien ministre.

Mais pour que nul n’en ignore, Me Ndiaye a tenu à « rétablir la vérité », en ce qui concerne sa cliente. « C’est bien dans un langage abscons, foulant du pied le devoir de réserve qui s’impose a tout homme ou femme d’Etat appelé à d’autres fonctions, et sur fond d’imprudence, qu’elle a pu intégrer dans son calcul la somme de 47.000.000.000 f CFA recouvrée, selon elle, auprès de ma cliente Aida Ndiongue, sans sourciller », peste-t-il, selon ses propos rapportés par Les Echos.

Au demeurant, Me Mbaye Jacques Ndiaye précise "qu’en fait de recouvrement, Madame Aida Ndiongue n’a été ni jugée, ni condamnée par la Crei, ce qui, ce qui exclut incontestablement tout recouvrement".

Ainsi, lance-t-il un défi a qui quiconque capable de rapporter la preuve qu’un tel montant a été découvert chez Aida Ndiongue. Aussi rappelle-t-il l'ancien ministre de la Justice à l’ordre. « J’invite solennellement l’ancien ministre de la Justice à prendre de la hauteur par rapport aux affaires pendantes devant les juridictions en ce que, précisément, ses sorties inutiles et inopportunes jurent d avec la courtoisie, la loyauté et le devoir de réserve », a-t-il sermonnée

Pour rappel, l’ancien Premier ministre Aminata Touré a révélé lors d’une émission à la Rfm, que le gouvernement a recouvré plus de 200 milliards de FCFA dans la traque des biens mal acquis. Dans ses calculs, l’envoyée spéciale du Président Macky Sall avait inclus les 47 milliards saisis sur Aida Ndiiongue.






Cheikh T. Sy (stagiaire) Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos