leral.net | S'informer en temps réel

Affrontements Mfdc/Armée : De lourds dégâts signalés, une passivité des soldats gambiens notée


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Janvier 2022 à 11:01 | | 0 commentaire(s)|

Affrontements Mfdc/Armée : De lourds dégâts signalés, une passivité des soldats gambiens notée
Nouvelles révélations dans l’accrochage entre l’armée sénégalaise et le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) qui a eu lieu lundi dernier, à la frontière sénégalo-gambienne.

Selon de nouvelles confidences, en plus des deux décès annoncés par la Dirpa, des pertes en matériel du côté des militaires sénégalaises sont à déplorer. Lors du combat qui a duré 8 heures de temps, sur l’axe Kampanti – Kappa – Kambagol, les éléments du Mfdc ont pu mettre la main sur du matériel lourd appartenant à l’armée, a fait savoir la Rfm. La même source signale qu’il s’agit de « plusieurs mortiers, de nombreuses cartouches et gros calibres, plusieurs obus emportés ainsi d’un camion contenant un groupe mortier». Le chauffeur du camion serait parmi les neuf (9) militaires qui seraient entre les mains des éléments du Mfdc. L’état-major a dû ordonner un repli tactique des troupes affectées par ce qui s’est passé.

Lors de cette attaque, deux soldats ont été tués. Le corps sans vie de l’une des victimes serait introuvable, selon la RFM. En raison de cette situation, une prise en charge psychique des troupes est en train d’être effectuée. Si les rebelles ont pu s’attaquer aux militaires sénégalais aussi facilement, c’est parce que la population de cette localité, très active dans le trafic de bois, a été complice, selon la même source. Laquelle indexent également la passivité des soldats gambiens, qui n’ont pas aidé leurs « frères » sénégalais. Des recherches sont lancées pour retrouver les 9 soldats sénégalais «capturés».





Rewmi

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page