leral.net | S'informer en temps réel

Akon, école de lutte Birahim Ndiaye : « Certains de nos aînés nous ont trahis »


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Mai 2018 à 09:36 | | 0 commentaire(s)|

Akon école de lutte Birahim Ndiaye : « Certains de nos ainés nous ont trahis »

Apres leur face-à-face avec le ministre, les esprits se sont échauffés, Balla Diouf a failli même en venir aux mains avec Alioune Ndione, l’ancien champion devenu coach de Modou Lô. Les lutteurs de seconde zone comme Konan de l’écurie Lansar, qui a déclenché la révolte, Aliou Mané, Thiaat, Narou Sogas se sont sentis lésés par leurs représentants. Ils n’ont pas mis de gants pour cogner sur leurs aînés qui étaient censés porter leur combat. Akon de l’école de lutte Birahim Ndiaye, parle même de trahison de la part de leurs aînés.

« Des personnes comme Tapha Guèye, Khadim Gadiaga, Boy Kairé ont été délégués pour exposer nos doléances au ministre, mais seul Kaïré est resté fidèle. Les autres ont caressé dans le sens du poil, Matar BA. Khadim Ndiaye, avec toute l’estime qu’on avait pour lui, a carrément fait hors sujet. Il n’a fait que chanter les louanges du ministre, tout comme Tapha Guèye. Même Yéikini n’a pas voulu se mouiller. Il s’est juste présenté avant de s’asseoir, mais je pense que c’est une trahison de leur part. S’ils veulent faire de la récupération politique, ils n’ont qu’à le faire ailleurs, mais pas avec nous », martèle-t-il.







Les Echos






 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos