leral.net | S'informer en temps réel

Allemagne-Russie 3-0, la Mannschaft se rassure face à la Russie

À la Red Bull Arena de Leipzig, l'Allemagne a pris facilement le meilleur sur la Russie (3-0). De quoi panser les plaies après deux défaites de rang.


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Novembre 2018 à 09:08 | | 0 commentaire(s)|

Allemagne-Russie : 3-0
Buts : Sané (8e), Sule (25e), Gnabry (40e)
L'Allemagne va mieux. Même s'il ne s'agissait que d'une opposition amicale, la Nationalmannschaft s'est joliment redressée ce jeudi en dominant largement la Russie à domicile. Face à un quart de finaliste du Mondial, Joshua Kimmich et consorts ont même plié les débats dès la première période, en scorant trois buts sans en prendre un seul. La deuxième mi-temps n’a pas été de même acabit, mais l'essentiel était assuré et Joachim Low a de quoi être satisfait de ses troupes au sortir de cette rencontre.

Le festival allemand a commencé dès la 8e minute avec une réalisation de Leroy Sané, sur un service de Serge Gnabry. D'une reprise du plat du pied à l'entrée de la surface, l'ailier de Manchester City signait à l'occasion son tout premier but en sélection. Un quart d'heure plus tard, Nicklas Sule a trouvé la faille à son tour en profitant d'une remise d'Antonio Rudiger à la suite d'un corner. Enfin, cinq minutes avant la pause, le Bavarois Gnabry a été récompensé pour sa belle activité aux avant-postes. D'un tir à ras de terre, consécutive à une passe de Harvetz, il a aggravé la marque pour les siens.

Un deuxième acte en roue libre
À la mi-temps, il y avait 3-0 en faveur des locaux, mais ça aurait pu faire plus si Sané n'avait pas manqué une occasion toute faite à la 23e ou si Jonas Hector n'avait pas frappé de peu à côté à la 30e. Si solides lors de leurs dernières sorties, les Russes ont frôlé la correction lors de ce premier acte, renouant avec les manquements et les largesses qui les ont caractérisés durant la période d'avant-Mondial.

En seconde période, il y a eu du mieux côté russe, mais c'est aussi parce que l'Allemagne a levé un peu le pied. Ayant certainement déjà l'esprit au match contre les Pays-Bas de mardi prochain, la Mannschaft n'a plus vraiment été dangereuse, si on excepte une occasion de Thomas Muller à la 78e minute ou une reprise contrée de Brandt après un corner à la 89e. Une suffisance qui a même atteint Manuel Neuer, auteur d'une sortie totalement manquée à la 83e mais qui a été sans conséquence finalement. Au final, l'Allemagne l'emportait sans trop de peines sur le score de 3 buts à 0. Son dernièr succès sur un écart aussi important remontait à octobre 2017 face à l'Azerbaïdjan (5-1).




L’Equipe



Cliquez-ici pour regarder plus de videos