leral.net | S'informer en temps réel

Assemblée nationale : Mamadou Lamine Diallo introduit une motion préjudicielle rejetée par les députés

Le député de l’opposition, Mamadou Lamine Diallo, a introduit une motion préjudicielle, évoquant l’article 75 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Le député a déclaré la séance de ce samedi 4 mai, illégale.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Mai 2019 à 14:08 | | 0 commentaire(s)|

Assemblée nationale : Mamadou Lamine Diallo introduit une motion préjudicielle rejetée par les députés
Le député de l’opposition, Mamadou Lamine Diallo, a introduit une motion préjudicielle, évoquant l’article 75 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Le député a déclaré la séance de ce samedi 4 mai, illégale.

D’abord il a évoqué la Constitution, qui considère le gouvernement comme une institution, en son article 57, définissant les missions du Premier ministre. Selon Mamadou Lamine Diallo, le président de la République n’a pas le droit d’ajouter d’autres fonctions à celle de Premier ministre, réfutant que Boun Abdallah Dionne puisse être nommé Premier ministre, ministre d’Etat et secrétaire général du gouvernement.

Par ailleurs, Mamadou Lamine Diallo a évoqué une rupture d’égalité, soutenant qu’un ministre également député, peut retrouver son poste en tant que député lorsqu’il cesse d’être ministre, ce qui n’est pas le cas pour un Directeur de société qui ne peut pas retrouver son siège à l’Assemblée nationale, s’il quitte son poste.

Cette motion préjudicielle a finalement été rejetée après un vote des députés et les explications du président de la commission des lois, Seydou Diouf et de son rapporteur.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos