Leral.net - S'informer en temps réel

Avion abattu en Iran: un général des Gardiens de la Révolution endosse la "responsabilité" du drame

Rédigé par leral.net le Samedi 11 Janvier 2020 à 13:08 | | 0 commentaire(s)|

Avion abattu en Iran: un général des Gardiens de la Révolution endosse la "responsabilité" du drame
Le commandant de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution iraniens, a déclaré samedi, endosser la "responsabilité totale" du drame du Boeing 737 ukrainien abattu mercredi près de Téhéran, par les forces armées iraniennes. 176 personne sont mortes dans le crash, l'avion se rendait dans la capitale ukrainienne de Kiev.

"J'endosse la responsabilité totale de cette catastrophe", a dit le général de brigade Amirali Hajizadeh, dans une déclaration télévisée. "J'aurais préféré mourir plutôt que d'assister à un tel accident", a-t-il ajouté.

L'opérateur de missile qui a abattu le Boeing ukrainien mercredi à Téhéran, a fait feu sans pouvoir obtenir la confirmation d'un ordre de tir à cause d'un "brouillage" télécom, a affirmé samedi un général iranien. Le soldat a pris l'avion pour un "missile de croisière" et il a eu "10 secondes" pour décider, a déclaré le général de brigade Amirali Hajizadeh, commandant de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution iraniens.

Remédier à toute "négligence"

Le guide suprême d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, a ordonné aux forces armées du pays de remédier à toute "négligence" après que celles-ci ont reconnu avoir abattu par erreur, un avion commercial ukrainien à Téhéran. Il exhorte à faire le nécessaire "pour éviter la répétition de pareils accidents", dans un communiqué publié samedi sur son site internet.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a réclamé de la "justice" et de la "transparence" samedi, afin qu'une "enquête complète et approfondie" soit menée et établisse les responsabilités dans le crash. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exigé de son côté, samedi, la punition des coupables et le versement de compensations de la part de l'Iran.

Les 176 victimes sont essentiellement des Irano-Canadiens, mais aussi des Afghans, des Britanniques, des Suédois ainsi que onze Ukrainiens dont neuf membres d'équipage.





BFMTV avec AFP


Titre de votre page Titre de votre page