leral.net | S'informer en temps réel

Cinquantenaire de la Commune de Guédiawaye : Le maire Aliou Sall, hué, brandit une plainte contre Ameth Aïdara, qui mobilise


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Décembre 2017 à 08:16 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
La ville de Guédiawaye a soufflé sur ses 50 ans en cette veille de Noël 2017. Un moment riche en émotions, mais qui sonne comme l’heure vers un nouveau cap. Car l’édile de la commune, Aliou Sall, a vu rouge à l’occasion : il a été houspillé, hué et, dit-on, même insulté par une horde de jeunes qui lui ont rappelé et martelé qu’il n’est pas un natif de Guédiawaye ; mais de Fatick plus tôt.

La cérémonie a presque failli virer au vinaigre, mais les rares partisans de l’édile étaient envahis par la masse populaire qui pensait de même. Cependant, si le frère du Président de la République a été dédit par ses administrés, l’applaudimètre est revenu au sympathique Ameth Aïdara, journaliste au groupe D-Média de Bougane Guèye et Président du Mouvement citoyen « Gédiawaye La Bokk ».

Son association a mobilisé plus d’une cinquante de cars, qui ont déversé un monde entièrement acquis à sa cause. C’est sans doute pourquoi Aliou Sall l’a considéré comme étant le fauteur de troubles et a même menacé de porter plainte contre lui. Sous quel motif ? Les jours prochains nous le diront ; s’il passe à l’action bien sûr. En tout cas, pour sauver les meubles durant cet anniversaire, le Préfet a dû appeler le talentueux Ameth Aïdara, pour le convaincre de ne pas quitter les lieux avec ses affidés ; même si sa présence embarrassait le maire Aliou Sall, confronté désormais à une sourde opposition populaire. Dire qu’il prétendait avoir Guédiawaye dans sa besace !