leral.net | S'informer en temps réel

Conflit en Casamance: Mimi Touré accable Ousmane Sonko et soutient intégralement l’armée sénégalaise

L’ex-Premier ministre, Mimi Touré n’a pas mis de gants dans son soutien à l’armée nationale, dans ses interventions de démantèlement des bases rebelles en Casamance. Consciente des enjeux sécuritaires, elle appelle le leader de Pastef à décliner sa position sur ce conflit. Depuis les arrestations de militaires sénégalais, personne n’a entendu Ousmane Sonko dire un mot sur cette affaire. Et, elle l’accable sur ses accusations portées sur les corps de défense et des juges, qui sont injustes.


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Mars 2022 à 18:28 | | 2 commentaire(s)|

Le sens des responsabilité et le dépassionnement des débats politiques restent une exigence de l’ancien Premier Ministre, Mimi Touré. Evoquant la dangérosité des interventions de certains politiques, dont Ousmane Sonko de Pastef et maire de Ziguinchor, elle refuse de céder à cette forme de pression. D’après Mimi Touré, ses corps de défense et de sécurité, ainsi que les magistrats, ont assez de cran pour se défendre.

Mais, l’armée est nationale qui assure la défense des personnes et des biens doivent être épargnée des attaques fortuite et sans base légale. La justice, relève-t-elle, est composée d’hommes de valeurs et de vertus. Les magistrats qui exercent un métier complexe, jugent dans le secret de leurs consciences. Mais, il n’y a aucun mécanisme pour faire fléchir un juge face à ses prises de décisions de justice.

Ainsi, Aminata Touré indique que la provocation n’a pas sa place dans ce pays. Puisqu’en terme d’infrastructures, le Président Sall a pris une longueur d’avance sur ses prédécesseurs. Et aucun d’entre eux, n’a autant fait que le Président Sall.

Dans l’affaire Sweet Beauté, elle indique que personne n’a transporté sur les lieux personne. Le concerné qui qui fait feu de tout bois, y était de son propre gré. Donc, il doit avoir le courage d’aller répondre à la justice. Ce dossier reste une affaire privée. Et, la justice fera le nécessaire pour diligenter l’affaire.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page