Leral.net | S'informer en temps réel

Côte d'Ivoire: Guillaume Soro au domicile de Sangaré pour présenter ses condoléances et demander publiquement pardon

Rédigé par Alain Lolade le 27 Novembre 2018 à 15:55

©koaci.com - Lundi 26 novembre 2018 - Décédé le samedi 3 novembre dernier, le domicile d'Aboudramane Sangaré qui présidait la branche "Gbagbo ou rien" du FPI, ne désemplit pas depuis l'annonce officielle de la présentation des condoléances.


Le président du Parlement ivoirien Guillaume Soro faisant l'accolade à l'ex-Première Dame de Côte d'Ivoire Simone Gbagbo
Le président du Parlement ivoirien Guillaume Soro faisant l'accolade à l'ex-Première Dame de Côte d'Ivoire Simone Gbagbo
Comme constaté sur place aujourd'hui lundi 26 novembre 2018 par KOACI, le président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro accompagné d'une forte délégation, était au domicile de Sangaré à Cocody Riviera pour présenter ses condoléances à la famille biologique et politique de l'ancien ministre des Affaires étrangères de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo.

«Je sais qu'à partir de 2010, 2011 je ne l'avais (Sangaré) plus revu et il serait malheureux de ne pas évoquer cet épisode ici. Ça été quelque chose de très difficile et je suis ici devant la famille, je sais que le défunt a eu des moments très difficiles surtout après l'arrestation du 11 avril.

Donc je voudrais à l'occasion de son décès personnellement et publiquement vous présenter mon pardon parce que je sais que vous avez souffert dans votre chair, vous avez été triste. Aujourd'hui je suis devant vous, c'est inutile de jouer à l'hypocrite de venir saluer et de partir si comme de rien n'était.

Pour ceux qui ont souffert et qui m'en ont voulu, je vous demande pardon. Oui, ça été un épisode difficile pour notre pays. Aujourd'hui, devant sa dépouille, je suis là pour vous présenter mon pardon. À tous ceux qui sont ici et qui ont souffert de ma gouvernance, de mes actions en tant que premier ministre, je vous demande pardon. Je pense qu'à l'occasion de ses funérailles, il nous faut avoir le courage, l'énergie et la force de regarder l'avenir de notre pays et de faire la réconciliation
», a déclare Guillaume Soro.

La délégation de Guillaume Soro Guillaume Soro était composée d'Alain Lobognon, Affousiata Bamba, Soro Kanigui et Meïté Sindou. Le président du parlement ivoirien qui dit être venu pleurer avec les parents et amis d'Aboudramane Sangaré n'a pas manqué de faire des accolades avec l'ex-première dame Simone Gbagbo.

Décédé le samedi 3 novembre dernier à la clinique Farad de Marcory, l'ancien "jumeau" de Laurent Gbagbo sera inhumé le dimanche 1er décembre 2018 au cimetière de Williams ville après un hommage à son honneur le samedi 30 novembre à la place Ficgayo de Yopougon.







Koaci