Leral.net - S'informer en temps réel

El Hadj Hamidou Kassé, Ministre-Conseiller: “Notre engagement politique reste un sacerdoce contre l’injustice et les inégalités sociales”

Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Août 2020 à 22:43 | | 0 commentaire(s)|

Le Ministre conseiller, El Hadj Hamidou Kassé, invité de l’émission Com Politique de Leral TV, a rappelé les débuts de son militantisme politique qui date de longtemps. Abordant la moralité, la légalité et le consensus dans la résolution des problèmes, il se dit être à l’aise dans l’apport de solutions en politique.


La politique au Sénégal regorge de gros calibres. Certains plus coriaces que d’autres acceptent volontiers de répondre aux invitations des journalistes, devant les plateaux de télévision. El Hadji Hamidou Kassé qui était dans un passé récent le porte-parole du gouvernement, a déroulé avec élégance sur le plateau de Leral TV. En homme averti, il a détaillé des termes assez incompris par une bonne partie des citoyens.

« Un homme a la capacité de discerner le bon, le vrai et le faux. La société est un ensemble, une collectivité reposant sur des normes et des chartes. Chacun y évolue conformément aux conventions, pactes ou contrat social. Il y a régulièrement, une divergence de vues en société. Mais, il faut un consensus pour vivre en harmonie”, a expliqué le Ministre-Conseiller, El Hadji Hamidou Kassé.

Estimant que dans le contexte de conflit noté dans certains pays, El Hadj Kassé trouve qu’il ne serait pas facile de résoudre ces situations d’un seul coup. Il reste d’avis que parfois, des négociations exigent du temps et les Presidents qui étaient au Mali en sont conscients.

C’est le destin de toute la sous-région qui est en jeu. Ces Présidents qui y étaient, méritent d’être félicités. Tout ce qui touche le Mali va toucher directement le Sénégal”, insiste-t-il.

Ainsi, il recommande à rester prudent pour éviter d’entraîner des situations dramatiques. Puisque, reconnaît-il, la nouvelle éthique de la conversation exige le développement des capacités d’écoute pour une meilleure comprehension dans la perception des idées. Mais aussi, le respect de l’autre afin d’éviter des dérapages regrettables.

El Hadj Kassé, accuse d’être un peu réfractaire aux contestataires parmi ses followers de Twitter, rejette l’étiquette et soutient être un responsable et un père de famille, très regardant sur les impairs des personnes malveillantes. Estimant à 40, le nombre d’amis bloqués, il promet après réflexion de les remettre.

Sous ce register, le Ministre Kassé rappelle que son engagement politique ainsi que celui du Président Sall reste un sacerdoce, consistant à lutter contre les injustices et les inégalités sociales.


Titre de votre page