Leral.net - S'informer en temps réel

En Egypte, six militants des droits humains libérés après les critiques de Washington

Rédigé par leral.net le Lundi 19 Juillet 2021 à 21:25 | | 0 commentaire(s)|

L’Egypte a libéré, dimanche 18 juillet, six militants, dont la journaliste et blogueuse Esraa Abdel-Fattah, l’un des symboles de la révolution de 2011, quelques jours après que les Etats-Unis ont fait part de leurs préoccupations concernant les violations des droits humains dans le pays. Depuis l’arrivée au pouvoir du président Abdel Fattah Al-Sissi en 2014, les autorités égyptiennes mènent une impitoyable répression contre tous types d’opposition, islamiste comme libérale.
 
Selon des analystes, la libération de ces militants est une façon de rassurer à l’international, après que les Etats-Unis ont cette semaine mis Le Caire en garde contre le ciblage de militants des droits humains et indiqué que cela serait pris en compte lors de tractations en vue de ventes d’armes entre les deux pays alliés. Dans une décision surprise, le parquet égyptien a ordonné samedi soir la libération d’Esraa Abdel-Fattah, 43 ans, à l’issue de près de 22 mois de détention provisoire sans jugement.
 
En Egypte, selon la loi, les périodes de détention provisoire sans jugement peuvent être prolongées jusqu’à deux ans. L’avocat Khaled Ali a publié sur Facebook une photo de la militante après sa sortie de prison dimanche. (Le Monde avec AFP)
 



Source : https://www.impact.sn/En-Egypte-six-militants-des-...


Titre de votre page Titre de votre page