leral.net | S'informer en temps réel

Femme battue par son mari : Les femmes juristes envisagent de porter plainte


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Juillet 2018 à 16:27 | | 0 commentaire(s)|

Rebondissement dans l’affaire Ndèye Coumba, du nom de cette femme au corps ensanglanté et dont l’image suscite colère et indignation sur les réseaux sociaux. L’Association des juristes Sénégalais ( Ajs) s’est saisie de l’affaire, non sans annoncer qu’elle va saisir le procureur de la République.

« Nous sommes en train de voir comment déclencher une action judiciaire », a confié une responsable de l’Ajs à la RFM. Sur les réseaux sociaux, les appels à la mobilisation se multiplient pour que cette affaire ne soit pas étouffée comme tentent de le faire certains membres de sa famille. « Depuis hier nuit, nous suivons le cas de Ndèye Coumba qui a été sauvagement battue par son époux. Grâce à l'appui d'un de ses oncles, nous avons pu joindre une de ses tantes qui l'aide dans la prise en charge. Ce matin, elle doit ainsi retourner à l'hôpital pour une série d'examens dont des radios. Le certificat médical devrait aussi être établi aujourd'hui », écrit une militante féministe sur sa page facebook.

Ndeye Coumba, âgée de 17 ans s’est mariée, il y a tout juste 4 mois. Son mari l’a torturée à coup de fils électriques lui causant des blessures.

«Il est inadmissible que des femmes subissent encore ce genre de traitements de nos jours dans un pays qui se veut terre de démocratie et de Droits de l'Homme. Restez connectés car nous ne lâcherons pas l'affaire inshaAllah, il faut que justice soit rendue ! », lance la même source.





Leral.net




Cliquez-ici pour regarder plus de videos