leral.net | S'informer en temps réel

Il faut interner «Ino » Gaye à Arkham…

C’est la tragédie du menteur : à forcer de mentir, il finit par se perdre dans ses mensonges. Il y a de cela quelques jours, Adama Gaye menaçait de publier le «décret radiant Makhtar Cissé de la Douane». Le revoila, qui revient à la charge, pour dire que des membres de l’entourage immédiat de Makhtar Cissé lui aurait confirmé l’existence de ce décret, «vrai ou faux ? » se demande-t-il. L’affirmation est subitement devenue une interrogation. Adama Gaye ment et lui-même le sait très bien.


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Novembre 2019 à 12:40 | | 0 commentaire(s)|

Le plus dangereux chez ce névrosé c’est qu’il a franchi le Rubicon du mensonge pour inventer. Depuis son refuge, «Ino» lit dans le net qu’une consule est accusée de malversations présumées et hop, il rebondit sur l’info et lâche que la diplomate serait la maîtresse d’une autorité.

C’est le problème d’ «Ino», le bandit de facebook : il adore jeter le discrédit sur la vie privée d’une femme mariée de surcroît mais, dès qu’on l’interroge sur ses propre turpitudes, il crie au scandale. Il est heureux de constater au passage qu’il a avoué, sans honte, avoir braqué sa défunte épouse, en évoquant, sans trembler, un dû que lui accorde «la foi » et le «droit».

«Ino » ment, invente mais aussi délire. Dans le monde qu’il s’est créé, Macky Sall l’aurait fui à Sotchi. Toujours dans son monde, c’est grâce à lui, le très modeste «Ino » que le Sénégal aurait renoncé à vendre «notre pétrole » au Cape. Loool ! Cette vente n’était programmée que dans la cervelle traumatisée d’ «Ino » car depuis plusieurs mois, il est connu de tous que le Sénégal allait lancer une campagne, histoire d’attirer les investisseurs, avant de publier l’appel d’offres international pour l’attribution de douze blocs. «Ino » a sa place bien méritée à l’asile d’Arkham.

En 2018, il disait : «Si je parle, Macky tombe ». «Ino » a parlé pendant un an et plus, et personne n’est tombé. Sauf lui qui a fait un passage en taule où il a reconnu avoir inventé de toutes pièces une grève de la faim pour attirer les regards sur lui et quémander une liberté provisoire, en passant par le fils du khalife général des mourides.

Nous posons une seule question à «Ino » : où est la plainte «contre celui qui a piraté sa page facebook » qu’il promettait de déposer pendant sa garde à vue et pourquoi n’a-t-il pas initié cette procédure à sa sortie de prison ? La lâcheté à de l’avenir avec «Ino » qui est tout sauf le «Dragon Gaye » qu’il prétend être face à des fans qui ricanent en silence de ses délires. «Dragon Gaye » ? Plutôt «Ramatou Gaye » qui n'a pas honte de se taper les hôtels et bars du monde avec l'argent de sa défunte femme !




Contribution de Birame Samb



Cliquez-ici pour regarder plus de videos