leral.net | S'informer en temps réel

L'Angleterre évite le piège suédois et file en demi-finale du Mondial

Avec sérieux, ce samedi à Samara, les Three Lions ont battu la Suède en quarts du Mondial russe (2-0). Ils retrouveront la Russie ou la Croatie en demi-finale.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Juillet 2018 à 16:12 commentaire(s)|

Le match : 2-0

Attendue, l'Angleterre a assumé son statut face à la Suède en quarts de finale du Mondial russe ce samedi à la Cosmos Arena de Samara. Avec la même composition que contre la Colombie en huitièmes, les Anglais ont globalement contrôlé la rencontre et maîtrisé un adversaire trop timide. Signe de leur impuissance, les Suédois n'ont touché qu'un ballon dans la surface adverse en première période.

 

À force de trop reculer et d'abandonner la possession, les hommes d'Andersson ont craqué. Les Three Lions ont d'abord débloqué la situation sur leur premier corner, par Maguire de la tête (30e). Puis ils ont fait la différence grâce à Alli (59e), lui aussi de la tête sur un centre de Lingard. Disposés dans leur habituel système modulable (en 3-5-2 ou en 5-3-2, selon les séquences), les joueurs de Southgate ont ensuite géré leur avance. Dans leur couloir, les pistons Trippier et Young, positionnés quasi aussi haut que Kane, ont notamment fait bien du mal aux Scandinaves.

La montée en puissance des Anglais se confirme au fil de la compétition. Qualifiés en demies pour la troisième fois de leur histoire seulement après 1966 (victoire) et 1990 (quatrièmes), ils devront maintenant patienter jusque dans la soirée pour connaître l'identité de leur adversaire au tour suivant. 

Le joueur : Pickford à la fête

Déjà décisif en huitièmes contre la Colombie lors de la séance des tirs au but, Jordan Pickford a de nouveau impressionné. Le portier d'Everton a réussi à préserver sa cage inviolée. Il a, entre autres, écoeuré Marcus Berg. Que ce soit de la tête (47e), en puissance (62e) ou en pivot (71e), le buteur suédois est tombé sur un Pickford en pleine forme. Après Lloris et Courtois vendredi, les gardiens sont décidément au top lors de ces quarts.

 

Le fait : l'art d'avancer à l'arrêt

Avec la réalisation de la tête de Maguire sur corner ce samedi, l'Angleterre a marqué son huitième but (sur onze) du Mondial russe à la suite d'une phase arrêtée (corners, penalties, coups francs). Les Three Lions sont devenus des spécialistes dans le domaine. Aucune sélection n'en avait converti autant depuis le Portugal en 1966, année de l'unique couronnement mondial des Anglais. 



L'Equipe



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page