a
leral.net | S'informer en temps réel

« Le 30 mars sera le jour de la liberté pour Khalifa Sall »


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Mars 2018 à 09:28 | | 0 commentaire(s)|

« Le 30 mars sera le jour de la liberté pour Khalifa Sall »
Moussa Taye a des certitudes quant au sort qui sera réservé à Khalifa Sall. Selon lui, le maire de Dakar dont il est le conseiller politique, va recouvrer la liberté, le jour du prononcé du verdict.

« Le 30 mars sera un jour de liberté parce que je suis convaincu que si le droit est dit, comme l’a indiqué le Président Lamotte(Malick), les prévenus seront relaxés. J’ai bon espoir que le droit sera dit et que la justice, fortement ébranlée, va retrouver sa crédibilité. J’y crois malgré toutes les tentatives d’instrumentalisation de l’exécutif. Je crois que la magistrature fera face », a-t-il confié dans un entretien avec le journal EnQuête.

Jugé au mois de janvier dernier en compagnie de plusieurs de ses collaborateurs, Khalifa Sall a bouclé hier sa première année de détention. Le procureur de la République a requis 7 ans de prison ferme contre lui et une amende de 5 milliards. Le verdict est attendu le 30 mars. Si une condamnation venait à être prononcée, il risquerait de perdre ses droits civiques et politiques. Une hypothèse écartée par Moussa Taye. «Nous travaillons dans l’hypothèse de la libération totale. A partir du 30 mars, nous continuerons à dérouler notre programme de travail en direction de la Présidentielle, avec en prime, la présence rassurante de Khalifa Sall qui rejoindra l’équipe. C’est dire que notre seul objectif est de faire de Khalifa Sall, notre candidat », a-t-il ajouté.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos