leral.net | S'informer en temps réel

"Le problème des "Lions", c'est le manque de tactique" (Pape Fall, ancien international)


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Juin 2018 à 17:20 | | 0 commentaire(s)|

Pape Fall ne va pas par quatre chemins pour disséquer les failles de l’équipe nationale. Pour lui il n y a pas de doute, le problème vient de la stratégie à adopter face à l’adversaire.

« Le Sénégal a eu un problème tactique, surtout au milieu de terrain avec ce 4-2-3-1, Gana Guèye et Alfred ont eu des problèmes. Ils étaient trop près des défenseurs centraux. Avec ce duo de milieu récupérateur très bas, les Japonais étant meilleurs que les Sénégalais dans la maîtrise, arrivaient toujours à trouver cette passe intérieure », explique l’ancien coach adjoint de Caen dans un entretien à L’Observateur.

Il s’empresse de noter que les "Lions" ont manqué d'«agressivité» lors de ce matche contrairement à leur match contre la Pologne.

Toujours dans son diagnostic, le coach Fall indique que le « Sénégal a défendu en reculant » alors qu’il « fallait avancer ».

« Les Japonais gagnaient tous les deuxièmes ballons, parce qu’ils ont eu l’intelligence d’anticiper, on ne peut pas vouloir jouer un jeu direct sans être présent sur les deuxièmes ballons, …. On s’est fait marquer au milieu parce que les petits gabarits japonais sont intelligents dans leurs déplacements. A cela s’ajoute l’option du Sénégal consistant à défendre en reculant, au lieu d’avancer », décortique-t-il.

Pape Fall use de son œil d’expert pour analyser le match Sénégal-Japon et pour lui, tout l’enjeu du match se trouvait sur le tactique et sur ce, le Sénégal à manquer de ruse. « En défense sur le côté droit, il y a deux jeune joueurs à canaliser. Un match, on le gère. Mais Ismaïla Sarr est trop porte vers l’avant. A un moment donné, il faut chercher des relais, mettre le pied sur le ballon pour chercher des une-deux et ne pas être toujours à 200 à l’heure. Les Japonais ayant compris cette propension à aller de l’avant, mettaient toujours le ballon dans le dos de Moussa Wagué. Malheureusement, dans ce cas, ce n’est pas les défenseurs centraux qui n’ont pas eu le bon comportement », informe l’ancien international.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos