leral.net | S'informer en temps réel

Malick Ndiaye de Pastef sur la sortie de Macky Sall: «Il a toujours gouverné par les intimidations, les menaces et le mépris»

Pastef conjugue désormais au passé le Président Macky Sall. C’est du moins l’avis de son secrétaire national à la Communication qui voit un régime «en fin de règne». El Malick Ndiaye, analysant la sortie du président de la République lors du Conseil présidentiel dédié à l’emploi, dénonce «9 ans de belles promesses, de projets à gouffre d’argent, de milliards dilapidés, d’injustice et d’impunité».


Rédigé par leral.net le Dimanche 25 Avril 2021 à 10:00 | | 0 commentaire(s)|

Malick Ndiaye de Pastef sur la sortie de Macky Sall:  «Il a toujours gouverné par les intimidations, les menaces et le mépris»
Quand il dit aux jeunes de ne pas se laisser faire miroiter des chimères, le Président Macky Sall répond-il au leader de Pastef Ousmane Sonko ? Nous avons pris l’habitude de ne plus trop écouter ce que le Président Macky Sall dit à force de promesses non tenues.

Nous avons pris l’option de suivre les actes qu’il pose. Or, entre ce qui est dit et ce qui est fait, on retrouve un fossé énorme. Pendant 9 ans, il a cherché à brimer et emprisonner des adversaires politiques au lieu de se mettre au travail. Ce désir et cette volonté de faire mal l’ont aveuglé de sorte qu’il a fini par mener notre cher Sénégal dans le gouffre et sur tous les plans (politique, social, économique, judiciaire...).

S’étant rendu compte de son échec, il croit que c’est par des menaces et intimidations qu’il peut arriver à imposer un diktat sur un Peuple qui lui a déjà tourné le dos. Nous disons juste au Président Macky Sall que la légitimité ne s’arrache pas. Elle se mérite par l’effort, le travail et l’honneur qu’un leader procure à son Peuple qui le lui rend. Et c’est à cela que le président Ousmane Sonko aspire.

Pour le Président Sall, ces émeutes de mars dernier ne se reproduiront plus…
Ces menaces sont le signe d’un Président en fin de règne. Rappelez-vous les différentes alternances ! A chaque fois que le Président est en fin de règne, il monte au créneau, va au front parce qu’il est esseulé. Ce Président est dans des monologues, des menaces. Macky Sall a toujours gouverné par les intimidations, les menaces et le mépris. Il a eu peur.

N’eut été la sortie du Président Sonko pour demander aux Sénégalais de ne surtout pas aller le déloger du Palais pour éviter le syndrome malien, mais aussi la main tendue par le khalife des Mourides au M2D et à Pastef, Macky Sall ne serait peut-être plus là en tant que Président. S’il pense qu’il peut continuer à menacer son Peuple, sa jeunesse, c’est son problème.

Ce n’est plus Macky Sall et Pastef parce que pour nous, c’est du passé. Il s’agit de Macky Sall et son Peuple qui lui a montré toute sa souveraineté. Il faut qu’il sache qu’il a reçu ce pays des mains de Wade dans la paix, même s’il y a eu des morts. Donc, il ne doit pas faire moins que ça. Il doit partir et nous laisser un pays intact. Nous, Patriotes du Sénégal, allons nous unir pour refaire ce pays.
Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page