leral.net | S'informer en temps réel

Mame Mbaye Niang, Diouf Sarr, Amadou Ba en « face-to-face » : à Dakar la bataille des trois de BBY aura lieu

Au-delà de son agenda chargé au profit de la gestion des affaires internes et ses voyages à l’étranger, le Président Macky Sall doit certainement noter dans ses petits carnets des horaires réservés à la réception des responsables de la mouvance présidentielle au Palais ou dans sa résidence située à Mermoz. L'As


Rédigé par leral.net le Dimanche 10 Octobre 2021 à 10:05 | | 0 commentaire(s)|

Mame Mbaye Niang, Diouf Sarr, Amadou Ba en « face-to-face » : à Dakar  la bataille des trois de BBY aura lieu
Le chef de l’Etat a la lourde tâche, d’ici la fin des dépôts des candidatures pour les prochaines locales du 23 janvier 2022, de concilier les positions et les points de vue des responsables de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY) et trouver une solution urgente aux querelles de positionnement des leaders de sa propre formation politique qui sont à couteaux tirés pour diriger leurs collectivités locales.
Au regard de l’évolution de la situation, il semble que le travail ne sera pas du tout facile pour le chef l’Etat et que sa rencontre avec les trois concurrents de Kolda, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, le Directeur général de la Poste Abdoulaye Bibi Baldé et le Directeur des Domaines, Mame Boye Diao, n’est que le début du commencement des longues journées qui l’attendent pour éviter que ses partisans ne partent en ordre dispersé le jour du scrutin.

Une situation que l’on peut craindre dans la capitale sénégalaise. Car, Macky Sall devra non seulement arbitrer les candidatures au sein de Benno, mais il doit actuellement faire face aux dissensions au sein de l’Alliance pour la République (Apr).

En effet, l’Apr verra trois de ses pontes se présenter pour la conquête de la Ville de Dakar. Car si entre Abdoulaye Diouf Sarr et Amadou Ba, le choix officiel n’est pas encore fait, le chef de cabinet du Président Macky Sall a lui déclaré sa candidature pour se substituer à Soham El Wardini.

Mame Mbaye Niang vient ainsi jouer les trouble-fêtes et court-circuiter l’actuel ministre de la Santé et l’ancien ministre des Affaires étrangères que les observateurs voyaient jusqu’ici comme les seuls leaders du parti au pouvoir désirant être, au soir du 23 janvier prochain, le patron de la Ville de Dakar. Une affaire qui ne sera pas du tout facile pour eux. Puisque, d’après nos informations, même s’il n’est pas investi par Benno Book Yaakar (Bby), Mame Mbaye Niang pourrait se présenter sous la barrière d’une autre coalition parallèle dont l’objectif est de rassembler tous les frustrés de l’Apr.

D’ailleurs, selon certaines indiscrétions, il a fini de décrocher certains responsables de la société civile et d’autres grosses pointures de la capitale sénégalaise sur le plan politique. Ainsi, on peut dire sans risque de se tromper que la bataille de Dakar aura bien lieu entre le pouvoir et l’opposition, ainsi qu’au sein de la mouvance présidentielle elle-même.
Avec éventuellement la candidature de Pape Diop pour « Wallu Sénégal » et le candidat de « Yewwi Askan Wi », les poulains de Président Macky Sall auront en face d’eux de sacrés clients.
L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page