Leral.net - S'informer en temps réel

Matam: Le discours du maire taxé de "dangereux, sectaire et ethniciste"

Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Octobre 2021 à 21:06 | | 0 commentaire(s)|

Ce discours est dangereux et rappelle celui "des millle collines du Rwanda".
On est dans une République. La République ne connaît pas la caste mais le citoyen. Ce Sénégal avec comme devise: Un Peuple- Un But - Une foi. Ce maire ne connaît pas l'histoire de Matam. Avant lui et depuis 1958, Matam a connu plusieurs Maires : El Hadji Fadel Kane, Mamadou Guèye, Dickel Touré, Abdoulaye Dramé. Qui sont d’origine sociales diverses. Depuis 7 ans, il accepte un Ceddo Jeeri comme 1er adjoint. Aujourd'hui que ce ceddo jeeri, premier adjoint, s’est déclaré candidat au poste de maire pour les prochaines élections territoriales, il est stigmatisé, en lui rappelant ses origines .
C'est le projet de société et le programme du candidat qui importe, pas la classe sociale. On dit non au sectarisme, au communautarisme. On est tous des Matamois, inséparables .




Titre de votre page Titre de votre page