leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Ndao Gouverneur de Thies : «le virus avait subi un revers, mais il est en train de réussir la remontada»

Les chiffres de la pandémie du coronavirus restent toujours inquiétants dans la région de Thiès. Sur les 579 cas communautaires enregistrés dans le pays ces dernières 72 heures, la région a comptabilisé 89 cas dont 40 dans la seule commune de Thiès. Selon Mouhamadou Moustapha Ndao Gouverneur de la région, «le virus a subi un score de 3 à 0 en 1ère mi-temps, mais elle est en train de réussir la remontada ».


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Février 2021 à 08:55 | | 0 commentaire(s)|

Moustapha Ndao Gouverneur de Thies : «le virus avait subi un revers, mais il est en train de réussir la remontada»
«C’est comme si la bataille contre la Covid-19 était engagée en deux mi-temps. La maladie a été battue sur le score de 3 à 0 en première mi-temps, mais elle est en train de réussir la remontada en seconde mi-temps».

C’est le sentiment exprimé hier par Mouhamadou Moustapha Ndao Gouverneur de la région de Thiès, lors de la cérémonie de réception d’un lot de masques offert par le groupe de la Nouvelle Société Textile du Sénégal (Nsts).

En effet, les chiffres restent sur une pente inquiétante et c’est ainsi que sur les 579 cas communautaires comptabilisés sur l’ensemble du territoire national ces 3 derniers jours, les 89 sont enregistrés dans la région de Thiès dont 40 dans la seule commune de Thiès, soit les 44,94% des cas de la région.

Et à la journée du 17 février, le Centre de traitement des Epidémies (Cte) de Thiès étaient à 18 malades âgés entre 22 et 82 ans, hospitalisés dont 10 dans une situation instable et 8 dans un état critique.

Depuis le début de la pandémie, le centre a totalisé 349 pensionnaires dont 272 guéris, 50 décès et 8 transférés notamment à Dakar. C’est pour freiner cette progression macabre que le groupe de la Nouvelle Société Textile du Sénégal (Nsts) a offert un lot de 100 000 masques barrières, qui a été remis au Gouverneur de la région de Thiès, par ailleurs Président du comité régional de gestion des épidémies.

Le gros lot est destiné aux établissements et structures d’enseignement avec 68 650 unités, les forces de défense et de sécurité 3 000, les différentes structures de l’administration publique 800, les autres services publics 2 050 masques. Les groupements socioprofessionnels comme les vendeurs de légumes et de poissons, la presse, sont dotés de 3 250 masques de protection qui sont lavables et réutilisables.

Au-delà des circulaires envoyées partout pour insister sur la nécessité de respecter les arrêtés pris par le ministre de l’Intérieur, il renseigne qu’un programme sera déployé pour nettoyer et désinfecter tous les services publics.

Cependant, il a souligné que de bonnes perspectives se dressent à l’horizon, avec l’arrivée du vaccin. Selon lui, c’est la vaccination qui est venue à bout de plusieurs maladies graves qui ont sévi dans le pays.
L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos