leral.net | S'informer en temps réel

Permis de conduire: Un niveau de corruption insoupçonné, du candidat aux organisateurs, en passant par les moniteurs

La Maison des reporters a fait un reportage sur la délivrance des permis de conduire, au niveau de Dakar, où un degré très élevé de corruption règne en maître. Avec un de leurs reporters qui s'est prêté au jeu comme candidat au passage, l'inconduite serait le mot qui sied mieux en l'état.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Août 2021 à 11:53 | | 3 commentaire(s)|

Le topo est simple, faire échouer le maximum de candidats, qui peuvent être une centaine, et les amener à mettre la main à la poche, moyennant dix mille (10.000), vingt mille (20.000) ou vingt-cinq mille (25.000) FCfa.

Il se trouve que ce jour, la collecte n'a pas été "fameuse", seulement quatre cent cinquante mille (450.000) FCfa, réunis par les candidats qui ont tous échoué au test dit "créneau". Les railleries vont bon train pour ce montant, car il est très loin des deux (2) millions versés par un moniteur aux organisateurs de l'examen.

Cette corruption à grande échelle commence par les gérants des auto-écoles qui convainquent les candidats aux permis de conduire, lesquels acceptent le deal, l'essentiel c'est d'avoir le sésame. Ensuite, c'est au tour des moniteurs de les "éliminer" volontairement, avant d'encaisser les pots-de-vin qui, dans l'année, peuvent se chiffrer à des centaines de millions de francs Cfa. Et au vu du taux de mortalité galopant au niveau des routes, les responsabilités sont situées entre ce lot.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page