Profession de foi de la candidate Raki Kane à la députation des Sénégalais de l’extérieur, circonscription Europe du Nord

Elle est jeune et s'investit dans la politique depuis plusieurs années. De son nom Raki Kane, elle présente ici sa profession de foi pour la députation de juillet 2017. Très active dans les réseaux sociaux, Raki donne un programme pour briguer un mandat.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Avril 2017 à 19:03 | | 0 commentaire(s)|

Cher(e)s camarades, cher(e)s ami(e)s,
J'ai l’honneur de vous présenter ma candidature à l’investiture de la députation des Sénégalais de l’extérieur. Cette décision est le fruit d'une longue réflexion personnelle et collective. Je prends toute la mesure de cet engagement ainsi que les responsabilités qu’elle implique. J’ai la conviction que ma candidature peut être utile à cette belle Alliance Pour la République  afin de pouvoir porter les idées progressistes que notre parti véhicule auprès de nos concitoyennes et concitoyens.

Sur le terrain,  je m’efforce d’être à l’écoute et de reconstruire du lien. C’est dans l’échange que je construis mes actions. Pour moi, la politique est  la construction collective de l’avenir, dans le souci de l’intérêt général et de l’émancipation collective de toutes et de tous. Plus nous serons nombreux et nombreuses à y participer, meilleure sera notre démocratie.

 Âgée de 31 ans, je suis impliquée dans le monde politique depuis mes 18 ans. Diplômé de la faculté de santé médecine et biologie humaine de Bobigny, j’ai toujours voulu placer l’être humain au cœur de mes préoccupations. Ce trait fondamental de ma vision politique, je l’ai retrouvé au sein de l’Alliance Pour la République (APR) et je n’ai donc pas hésité une seconde à m’engager, militer, promouvoir ce parti auquel je crois.

De surcroît, j’ai une conviction : Le Sénégal est à la hauteur du Plan Sénégal émergent que le président son Excellence Monsieur Macky Sall est en train de mettre en place. Je crois que si nous améliorons le pays à notre échelle, alors le pays s’améliorera globalement. Je veux participer à rendre nos vies meilleures, nous Sénégalais vivant en Europe du Nord. Je veux donc contribuer à écrire et à voter des lois menant le Sénégal vers l’émergence et soutenir ainsi le président dans ses actions.
L’importance que réserve Macky Sall à la diaspora nous permettra alors de légiférer sur des sujets de notre quotidien que je maîtrise. Je souhaite être la candidate porteuse de vos préoccupations :
  • La santé et l’accès aux soins : travailler en partenariat avec les acteurs sociaux afin de permettre aux Sénégalais vivant en France de bénéficier de la sécurité sociale même quand ils sont au Sénégal.
 
  • L’éducation : axe prioritaire du PSE, aller dans la continuité des mesures et lois mises en place ces dernières années et développer le numérique dans les écoles, lycées et universités sénégalaises tout en incluant l’expérience des Sénégalais de la diaspora.
 
  • La mobilité : travailler les liaisons douces (pistes cyclables, voies piétonnes…) dans les zones urbanisées telles que Dakar mais aussi la banlieue afin que la population puisse se déplacer à moindre frais. Réfléchir sur les déplacements entre les lieux d’établissement de la diaspora et le Sénégal par la mise en place de vols réguliers à moindre coût.
 
  • L’écologie responsable : travailler autour du tri sélectif et ainsi, responsabiliser la population à ses déchets. Continuer à promouvoir les énergies renouvelables. Réfléchir sur des stations d’épuration d’eau avec une récupération de boue pouvant servir dans le biogaz. Faire profiter l’expérience européenne sur ces questions et ainsi atteindre les objectifs fixés.
 Si je suis élue, je me consacrerai pleinement à mon mandat : j'établirai un lien permanent entre l'Assemblée nationale, les militants et les coordinateurs de la circonscription en organisant des réunions publiques régulières pour informer les activités de l’Assemblée et pour en débattre avec eux et ainsi, donner vie à une réelle démocratie participative.

Je souhaite apporter la vivacité de la jeunesse, être source de proposition tout en continuant le travail respectueux que le gouvernement actuel a fait ces cinq dernières années.

Au sein de mon groupe parlementaire, je serai force de proposition et je ferai en sorte que la voix de la diaspora soit entendue à travers la mienne.

Je veux être l’élue de tout un ensemble et à travers ma personne, mon engagement, je souhaite vraiment aller au bout de ma démarche. Le travail accompli doit être intensifié et poursuivi, j’irai dans ce sens en soutenant des lois proposées par Macky Sall.

Votre confiance, ma détermination.

Mme KANE Raki.