leral.net | S'informer en temps réel

« Que le Pr Macky Sall n'accorde aucun crédit au discours laudateur de l'avocat d'affaires Bourgi » (Mamadou Goumbala)


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Juillet 2018 à 22:55 | | 0 commentaire(s)|

Suite à la sortie de Robert Bourgi parue ce mercredi dans les colonnes de l’Observateur, Mamadou Goumbala a tenu à avertir le président Macky Sall de n'accorder aucun crédit au « discours laudateur » de l'avocat d'affaires, qui selon l’ancien cadre de l’AFP, a perdu tous ses repères en France depuis la chute de Sarkozy, la mort de Pasqua, le naufrage de Fillon et la dislocation du SAC.
 
« Je voudrais bien avertir le PR Macky Sall de n'accorder aucun crédit au discours laudateur de l'avocat d'affaires Bourgi. Il a perdu tous ses repères en France depuis la chute de Sarkozy, la mort de Pasqua, le naufrage de Fillon et la dislocation du SAC. En Europe et particulièrement, en France, il a perdu toute crédibilité quand les médias français ont révélé le scandale du costume de 13.000€ qu'il avait offert à Fillon. Ce cadeau empoisonné a beaucoup contribué à la défaite de son candidat Fillon lors des primaires de la Droite. Il a vainement cherché à se rapprocher de Macron, mais l'entourage de celui-ci lui a fermé les portes », a martelé le bouillant Goumbala sur sa page facebook.
 
Avant d’ajouter « en Afrique, il a perdu beaucoup de terrain ; la démocratisation du contient n'est plus un terreau favorable pour ses pêcheurs en eaux troubles. Il sait aussi que la politique africaine de la France, avec Macron, a changé de paradigme. Les réseaux et les barbouzes n'ont plus pignon sur roue. L' Afrique a envie de se soustraire de la tutelle de la France à tous les niveaux et diversifier ses amis et ses canaux de coopération ».
 
Toutefois, Mamadou Goumbala dit être sur la même longueur d’onde que Robert Bougi concernant Idrissa Seck. «  Cependant quand il dit que des réseaux relationnels français tout court ne peuvent pas élire Idrissa Seck je suis entièrement d'accord avec lui. C'est les Sénégalais qui élisent leur Président et personne ne peut se substituer à eux et ils sont très jaloux de cette prérogative », a précisé Goumbala.
Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos