leral.net | S'informer en temps réel

Tentatives d’assassinat du maire de Niagha : L’Ams dénonce des «actes lâches, ignobles et barbares »


Rédigé par leral.net le Dimanche 10 Décembre 2017 à 16:01 | | 0 commentaire(s)|

Tentatives d’assassinat du maire de Niagha : L’Ams dénonce des «actes lâches, ignobles et barbares »

Cliquez-ici pour regarder plus de videos


L’Association des maires du Sénégal (Ams) dénonce et condamne ce qu’elle qualifie " d’actes lâches, ignobles et barbares ", après la nouvelle tentative d’assassinat du maire de Niagha, commune située dans le département de Goudomp (région de Sédhiou).

« Cette situation est extrême grave et l’Ams par ma voix, condamne avec la dernière énergie, ces actes lâches, ignobles et barbares qui visent à vouloir assassiné des citoyens de surcroît des élus locaux. L’Ams ne saurait tolérer que ses membres soient victimes d’actes de barbarisme », a réagi, Mbaye Dionne, secrétaire général de l’Ams. Qui s’émeut dans la foulée, du silence des autorités.

«C’est la quatrième fois qu’on a tenté d'attenter à la vie de notre collègue Yoro Mballo depuis qu’il a été élu à la tête de cette commune de Niagha. Et jusqu’à présent, rien n’a été fait pour que de tels faits s’arrêtent », a souligné le maire de Ngoundiane. « Nous demandons aux ministres des Forces armées, de l’Intérieur et de la Sécurité publique, et de la Gouvernance locale qui sont par ailleurs des maires, de prendre des dispositions pour assurer la sécurité de leur collègue, Yoro Mballo. Nous demandons aux services compétents d’apporter toutes les diligences pour que les auteurs de ces actes soient identifiés et arrêtés », a-t-il lancé.

Yoro Mballo, maire libéral de la commune de Niagha, a échappé à une nouvelle tentative d’assassinat. Dans la nuit du vendredi au samedi, des individus armés d’un fusil artisanal ont ouvert le sur lui, l’atteignant au niveau du sein gauche et au biceps droit. Son conseiller Boubacar Baldé, qui l’accompagnait au moment des faits, a été également touché au niveau de la cuisse. Ils ont été évacués à l’hôpital de Kolda où les balles ont été extraites.





Leral.net