leral.net | S'informer en temps réel

Université Iba Der Thiam de Thiès: Un vent d’accalmie ressenti

L’université Iba Der Thiam de Thiès (UIDT) a été traversée ces derniers temps par des soubresauts assez inédits et tout le monde craignait un engrenage. Mais une accalmie est notée dans l’espace et, selon Cheikh Sall, directeur du Centre régional des Œuvres universitaires et Sociales de Thiès (CROUS-T), qui recevait un lot de 500 matelas orthopédiques offerts par la Grande côte opérations (Gco).


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Juillet 2021 à 09:11 | | 0 commentaire(s)|

Université Iba Der Thiam de Thiès: Un vent d’accalmie ressenti
«Récemment il y a eu quelques soubresauts, mais les étudiants ont fait savoir que c’était simplement pour se faire entendre et depuis lors, on est focalisés sur la fin de l’année universitaire et l’atteinte des objectifs fixés. C’est cela l’étudiant thiessois, qui ne prend pas sa jeunesse comme alibi pour faire du n’importe quoi.»

C’est la lecture faite par Cheikh Sall, Directeur du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Sociales de Thiès (CROUS-T), sur la situation à l’Université Iba Der Thiam de Thiès (UIDT), traversée récemment par un mouvement d’humeur assez inédit, parce qu’observé par les étudiants, les syndicats, les personnels administratifs et techniques.

C’était pour réclamer l’achèvement des chantiers ouverts depuis 2015. Selon lui, les étudiants de l’UIDT ne sont pas seulement des lanceurs de pierres, mais ils proposent aussi des solutions. Ils sont raisonnables et acceptent de se mettre autour d’une table pour discuter et trouver des solutions. Il est ainsi noté une différence dans le comportement de l’étudiant thiessois et des autres.

C’est dans ce cadre d’ailleurs, dit-il, que les étudiants ont participé activement, avec lui, à l’accueil réservé au Chef de l’Etat lors de l’inauguration de l’Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel (ISEF) de Thiès, alors que les plus sceptiques craignaient qu’il y ait des troubles.

A cette occasion, ils ont pu remettre un mémorandum au Président et calmement, ils attendent la satisfaction des doléances listées dans ledit document.

Des partenaires sont venus rejoindre cette dynamique et c’est le cas de la Grande Côte Opérations (GCO) qui a offert 500 matelas orthopédiques. Selon Cheikh Sall Directeur du CROUS-T, cet acte posé par la GCO revêt une importance capitale, car entrant dans le cadre de l’amélioration des conditions d’existence des étudiants dans les différents campus.

Face à la modicité des moyens, il fallait innover pour créer les conditions d’une prise en charge de certaines difficultés, en faisant appel à des partenaires. Et l’UIDT a déjà reçu des matelas orthopédiques de la Société Africaine de Raffinage (SAR), mais aussi un important lot de matériels médicaux de la Fondation Gorgui Sy Dieng.

D’après lui, ces 500 matelas orthopédiques de la GCO vont combler ainsi le manque de moyens, la seule ambition étant de mettre l’étudiant thiessois dans de meilleures conditions de vie dans les campus, pour lui permettre de réussir dans les études et de servir la nation sénégalaise.





L’As


Titre de votre page Titre de votre page