leral.net | S'informer en temps réel

Absence de promoteur, dernier trimestre de la saison: Balla Gaye 2 peut-il éviter une seconde année blanche ?

Depuis le retrait du promoteur Luc Nicolaï de son combat contre gris Bordeaux, les chances de voir Balla gaye 2 revenir dans l’arène s’éloigne de plus en plus. Le lion de Guédiawaye se dirige peut-être vers une autre saison blanche, qui sera d’ailleurs la deuxième de suite.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Mars 2017 à 18:03 | | 0 commentaire(s)|

Balla Gaye 2 ne veut pas d’une seconde année blanche de suite. Il lui faut tout faire pour retrouver l’enceinte et la compétition. Cela passe forcément par un duel. Certes, son combat contre Gris Bordeaux est plébiscité par le monde de la lutte. Seulement, un promoteur fait toujours défaut.


Depuis le début de la saison, aucun bailleur n’a encore réussi à matérialiser cette confrontation. Alors que quasiment tous les autres combats de VIP ont été scellés avant le démarrage de cette campagne. Dans cette liste de confrontations déjà en poche, on peut citer Bombardier / Eumeu Sène, Modou Lô / Lac de Guiers 2.


Le combat Balla Gaye 2 / Gris Bordeaux reste en suspense faute de promoteur. A ce rythme, le fils de Double Less risque de chômer toute la saison durant. Tous les promoteurs qui s’étaient manifestés pour ce combat ont désisté. Luc Nicolaï s’est retiré pour, disait-il, laisser la voie libre à l’autre promoteur qui s’était annoncé, Prince en l’occurrence. Ce dernier disait avoir trouvé un accord avec Balla Gaye 2 dont le camp a balayé l’information.


L’espoir de voir Aziz Ndiaye tendre la perche à son ami Balla Gaye 2 commence à s’effriter. La saison dernière, à cette période de la saison, Aziz Ndiaye avait déjà bouclé la confrontation du combat Yékini / Lac 2. Pour le moment, le patron d’ABC reste aphone aux sollicitations des lutteurs.


A quelques mois de la fin de saison, on s’imagine mal un promoteur investir des centaines de millions pour ce combat, tellement que le délai peut être court avec le mois de ramadan en juin, l’élection législative à partir de la première quinzaine du mois de juillet et l’hivernage aussitôt après. Balla Gaye 2 risque donc de passer une seconde année blanche de suite qui n’arrangerait point ses affaires.


Encore une saison blanche ne menacera-t-il pas la carrière du lion de Guédiawaye ?


Sunulamb