leral.net | S'informer en temps réel

DIGITALISATION DE L’ÉTAT-CIVIL: SECONDE RÉUNION DU COMITÉ DE PILOTAGE DU PROGRAMME D'APPUI AU RENFORCEMENT DU SYSTEME D’INFORMATION DE L’ÉTAT-CIVIL


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Novembre 2020 à 22:40 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, porte-parole du gouvernement, Monsieur Oumar Guèye, a présidé ce jeudi 19 novembre 2020, la deuxième réunion du Comité de pilotage du programme d’appui au renforcement du système d’information de l’Etat-civil et à la création d’un ficher national d’identité biométrique. Cette rencontre qui s’inscrit en droite ligne de la continuité du Projet d’appui à la modernisation de l’Etat-civil, s’est tenue en présence de l’ambassadrice S.E Mme Iréne Mingasson de l'UE, d'Aliou Sall président de l’AMS, des directeurs généraux, des représentants des différents ministères impliqués ainsi que des partenaires au développement.

Ce programme, financé par l’Union européenne, pour un montant de 17 836 192 500 FCfa, vise à contribuer de manière significative, à la modernisation de l’état-civil, par un appui au pilotage stratégique et à une amélioration de l’offre et de la demande des services d’état-civil.

Il s’articule autour de deux objectifs spécifiques :
--Améliorer le système d’information de l’état civil sénégalais.
--Consolider le fichier national de l’état civil biométrique.

Dans son allocution, le ministre des Collectivités territoriales, porte-parole du gouvernement, a souligné que le but visé est d’améliorer l’offre de service d’état-civil, afin de permettre à chaque citoyen d’être pris en compte. « Avec un taux de 77% en 2018, l’Etat du Sénégal cible 100% des naissances enregistrés dans les délais en 2030 suivant l’engagement du Gouvernement pour l’atteinte des ODD à l’horizon 2030 », a dit Oumar Guèye.

La réussite de ce vaste chantier de modernisation de l’état-civil nécessite l’adhésion de tous les sectoriels, la mobilisation et l’implication de toutes les familles d’acteurs. Le ministre , en marge de cette deuxième réunion, a invité tous les acteurs à davantage s’impliquer pour que ce programme puisse connaitre un franc succès et répondre aux attentes d’un état-civil moderne, fiable et sécurisé.






Cliquez-ici pour regarder plus de videos