Leral.net - S'informer en temps réel

GAMOU 2020: Le Khalife parle demain, apparemment ce sera «Gamou chez soi»

Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2020 à 04:10 | | 0 commentaire(s)|

GAMOU 2020 : Le Khalife parle demain, apparemment ce sera «Gamou chez soi»
Tous les yeux sont rivés sur Tivaouane. Y aura-t-il Gamou ou pas cette année ? Le Khalife général des Tidianes à qui revient le dernier mot, parle demain mardi à 12 heures. Mais tout semble croire que ce sera pour dire que le Gamou de Tivaouane ne se fera pas comme ils faisait traditionnellement, avec la ruée des talibés dans la ville sainte. Une réunion des différents dignitaires tidianes a eu lieu hier soir, et selon nos informations, il a été décidé d’éviter tout rassembleemnt. Serigne Babacar Sy Mansour, fidèle aux enseignements du Coran et de la Sunna (tradition prophétique), suit toujours la voie qu’il a tracée depuis l’avènement du coronavirus, en suspendant toutes les activités de nature à créer des rassemblements, favorisant ainsi la propagation de la pandémie.

Demain mardi, les yeux et els oreilles de tous les Sénégalais seront braqués vers Tivaounane. Le Khalife général des Tidianes va en effet faire ce mardi une importante déclaration en perspective de la commémoration de la naissance du Prophète (Paix et Salut sur lui). Mais, il semble que cette année, il n’y aura pas une ruée vers Tivaouane. Du moins pour les Tidianes restés fidèles au Khalife général. En effet, il nous revient de sources sûres qu’hier, jusque dans la soirée, le Khalife général Serigne Babacar Sy, entouré des plus hauts dignitaires de la Tidianya, a tenu une réunion pour voir la conduite à tenir. Selon des informations qui ont filtré de la rencontre, il n’y aura pas de Gamou, tel que célébré jusque-là sur recommandation du deuxième khalife de la famille, Serigne Babacar Sy Ibn Elhadj Malick Sy.
En effet, le Khalife général, après concertation avec la famille, aurait décidé que le «Bourda» qui devait commencer dans la nuit du 18 octobre prochain, soit 11 jours précédant le Gamou, dans les «Zawiya» (grandes mosquées) de Tivaouane, et qui draine des fidèles venus de partout à travers le pays, n’aura pas lieu cette année. De même, les rassemblements qui se tenaient la nuit du Maouloud, les Gamou proprement dits, n’auront pas lieu aussi cette année. Idem pour la cérémonie officielle qui précède la soirée du Gamou et qui regroupe la famille Sy autour du Khalife, les autorités, les diplomates, les fidèles, tout comme la rencontre entre le khalife et les fidèles à la mosquée El hadji Malick Sy. En clair, il n’y aura pas de déplacements à Tivaouane pour célébrer le Gamou. En outre, la mesure de fermeture des mosquées de Tivaouane à la prière collective reste maintenue.

Logique

Des décisions qui ne surprennent guère, si l’on suit la logique qui a guidé jusqu’ici le Khalife général des Tidianes. Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, le guide des Tidianes, se basant sur les enseignements du Coran et de la Sounna du Prophète Mouhammad, avaient très tôt pris des mesures allant dans le sens d’éviter tout rassemblement de nature à favoriser la transmission de la maladie. D’où la fermeture des mosquées aux prières collectives, la suspension des ziarras (visites collectives chez les marabouts) dont le Ziarra général annuel qui regroupe des centaines de personnes. Serigne Babacar Sy Mansour s’est aussi illustré dans le plaidoyer pour le respect des gestes barrières, notamment le port du masque. Aussi, à travers plusieurs sorties, il a invité le gouvernement à dire la vérité aux populations sur la maladie, notamment le fait qu’il n’y a pas de remède contre elle.

Mbaye THIANDOUM



Source : https://www.jotaay.net/GAMOU-2020-Le-Khalife-parle...


Titre de votre page Titre de votre page