leral.net | S'informer en temps réel

Le Pds déclare la guerre à Macky Sall

Les libéraux sont déterminés à faire face au régime de Macky Sall, qui selon Babacar Gaye, « cherche à humilier le Président Wade, en lui prenant sa maison sise au point E ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Mai 2018 à 08:28 | | 0 commentaire(s)|

Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui s’exprimait hier, lors de l’anniversaire de Me Abdoulaye Wade ( Secrétaire général du Pds)  qui soufflait ses 92 ans, devant le domicile de ce dernier, au point E, a dénoncé le dessein prêté au chef de l’Etat Macky Sall, de vouloir saisir ladite maison.

Selon Babacar Gaye, le pouvoir devra marcher sur leurs corps pour arriver à ses fins. « Le Président Abdoulaye Wade, ses fidèles compagnons, ses enfants, ses petits-enfants, tous ceux qui, aujourd’hui, lui doivent ce jour, se sont retrouvés là. Nous avons pris l’initiative sans concertation aucune, afin de marquer ce jour, qui est un jour important pour tous ceux qui ont cheminé avec le Président Abdoulaye Wade. Je veux parler de Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Ngom, Baila Wane, jean Paul Dias, Ndèye Maguette Dièye. Même Dansokho, Bathily, Modou Diagne Fada, connaissaient cette maison, parce qu’elle représente comme l’histoire du Sénégal, qui est un patrimoine inaliénable », a déclaré M. Gaye.

Avant d’ajouter : « c’est pour ça que nous avons choisi ce jour-anniversaire du Président Abdoulaye Wade, qui coïncide évidemment avec cette procédure enclenchée par le régime de Macky Sall, afin de lui prendre sa maison. Nous pensons que normalement, c’est inacceptable, politiquement incorrect » .

Les libéraux se disent déterminés à « se mettre devant les chars de combat, devant les huissiers, devant les bulldozers ». « Il ne sera pas un combat comme l’a fait Me Wade et ses compagnons d’alors, mais cela va être un combat pour un processus démocratique mieux élaboré, pour une démocratie acquise dans ce pays, pour une République dont personne ne doutera. Voilà pourquoi nous avons symboliquement choisi de venir ici, en remerciant toutes les personnes qui sont venues célébrer avec nous à cet évènement qui est un petit symbole, mais qui a toute sa signification «, a également indiqué le porte-parole des libéraux.

Et de marteler : « le gouvernement envoie des huissiers et ce qu’il cherche en dehors du patrimoine mobilier de Wade, c’est d’humilier le Président Abdoulaye Wade et nous ne l’accepterons pas. Avant d’accéder à Me Wade, ils passeront sur nos corps. Cette maison fait partie des vestiges de l’histoire politique du Sénégal ».

Lui emboîtant le pas, Doudou Wade de fulminer : « ce que le poète disait : Objets inanimés, avez –vous une âme ? Si les objets inanimés pouvaient parler, l’histoire de cette maison serait racontée par les pierres de cette maison d’Abdoulaye Wade où beaucoup de choses se sont passées. A la mort de Senghor, Me Wade a acheté sa maison et en a fait un musée versé dans le patrimoine de l’Etat. Macky Sall a dit que Wade a fait pour lui, ce que son père n’a pas fait pour lui. Il peut ne pas faire des choses pour Me Wade, mais qu’il lui laisse ses biens et les biens de son personnel ».






Vox Populi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos