leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au PR Macky Sall : «APR dans le Département de Dakar, entre Grandeur, Ostracisme, Déchéance et Décadence»

Monsieur le président de la République, après moult frustrations nous prenons notre plume aujourd’hui, eu égard au respect que nous vous portons, pour vous écrire cette lettre ouverte.
Entre 2009 et 2012 la grandeur de l’APR dans le Département de Dakar résidait dans sa splendeur unificatrice, fédératrice et mobilisatrice de tous les responsables et segments fonctionnels du Parti autour de vos défis.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Janvier 2018 à 09:19 | | 0 commentaire(s)|

Après six (6) années d’exercice du pouvoir, le parti vogue dans l’ostracisme et le lobbying, nage dans la déchéance et  amarre dans la dégénérescence et la décadence.

La rencontre que vous avez convoquée ce samedi 13 janvier 2018, est l’illustration parfaite du niveau de déliquescence  de notre parti dans le département de Dakar. Monsieur le Président de l’Alliance Pour la République, vous savez que le parti est gangréné par des lobbies et une gestion clanique, qui ne peuvent mener aux résultats politiques et électoraux que vous espérez dans le département.

Vous avez fait convoquer une rencontre hautement politique des Responsables APR du Département de Dakar. Vos collaborateurs directs dans votre cabinet, ont sciemment omis de manière funeste que le moteur du parti dans le département a toujours été incarné aussi par d’autres responsables dont les  leadership et légitimité politiques éprouvés et prouvés dans leurs communes respectives et dans le département, et dans le parti, ne souffrent d’aucun doute.

Excellence, pourquoi des responsables coordonnateurs de structures fonctionnelles du parti au niveau départemental (Responsables APR : Femmes, Cadres, Elus conseillers municipaux, Enseignants et Jeunes), dument élus par leurs pairs responsables républicains et dont le charisme et l'ancrage affectif et sociologique dans leurs bases et au seul bénéfice de votre élection, de votre défense et réélection, n’ont pas été  associés  à cette rencontre de samedi dernier?

Si la nomination aux fonctions administratives et politiques créait le charisme et le leadership que vous avez fouettés en eux, auriez-vous à les « savonner ». Ceux-là à qui vous avez tant donné sans rien obtenir des résultats que vous escomptez tant pour le département de Dakar, ne constituent pas vos seuls responsables du parti dans le Département.  C’est parce que certains membres de votre cabinet à qui vous vouez une confiance déméritée, sont dans des schémas cyniques et iniques, nous conduisant obstinément et en tout ostracisme vers des lendemains sombres pour le parti dans le département de Dakar. Les résultats lors des élections législatives dans beaucoup de communes de Dakar, en sont une parfaite illustration. 
        
Monsieur le Président de l’Alliance Pour la République, n’en déplaise à certains,, le département de Dakar a joué un rôle prépondérant dans votre accession à la magistrature suprême. A ce titre nous nous permettons de lancer ce cri d’alerte : il n’est pas bon, à la veille d’une élection, de laisser perdurer ces pratiques viles et mesquines de certains dans votre entourage à l’encontre des camarades que nous sommes.

Monsieur le président de l’Alliance  Pour la République, le saint homme de Tivaouane s’est plaint de la qualité de votre entourage ! Ce leitmotiv revient chez tous les Présidents déchus. En effet, Monsieur le président de l’Alliance Pour la République, il revient à vous et à vous seul, de siffler la fin de ces comportements qui conduiront à amplifier les nombreuses frustrations déjà existantes, dues à une mauvaise gestion des ressources humaines du parti.

Vous avez souhaité qu’une commission ad hoc (Directoire) soit mise en place, pour recentrer et répertorier l’ensemble des identités remarquables  aptes à redynamiser le parti dans le département. Des propositions ont toujours été faites dans ce sens mais jamais divulguées, ni vulgarisées ni mises en œuvre, tellement le parti est gangréné par des querelles intestines, alimentées par certains de vos collaborateurs.    

En définitive, nous osons espérer Monsieur le président de l’APR, qu’une seconde convocation inclusive aura lieu. Dans l’attente de la mise en œuvre  participative et efficiente de votre souhait de voir le Département redynamisé et réanimé en vue des échéances futures, merci de recevoir Monsieur le président, nos considérations les plus distinguées.

Des responsables APR  de onze communes de Dakar ont signé cette tribune parmi lequels :
Adama Fall
Mohamed Ali Ly
Mansour Niass
Seydou Nourou Kane
Pape Jean Ndiaye
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos