leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2019: Macky Sall décline son plan de guerre

Le président de la République a reçu hier, le top management de Benno Bokk Yakaar (Bby) en présence d’une quarantaine de leaders et d’autres personnalités de la mouvance présidentielle. A cette occasion, il a été décidé qu’un congrès d’investiture sera organisé le 1er décembre 2018 afin de designer officiellement Macky Sall comme candidat de la coalition à la présidentielle de 2019.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Juillet 2018 à 08:50 | | 0 commentaire(s)|

Les potentiels adversaires de Macky Sall au scrutin du 24 février sont avertis. La tête de file de Bby a commencé à manœuvrer afin que son camp puisse sortir victorieux de la prochaine consultation électorale. C’est ainsi qu’il a réuni hier, tous les leaders de l’alliance présidentielle, pour étudier la carte électorale, voir comment faire pour inverser la tendance dans certaines zones qui échappent jusque-là au contrôle de la coalition.

Bref, définir une véritable stratégie de guerre en direction du scrutin du 24 février prochain, avec à la clef, une présentation des termes de référence à la Conférence des leaders. L’occasion a été saisie pour fixer la date d’investiture du candidat Macky Sall. A en croire notre source, le congrès d’investiture va se tenir le 1er décembre en présence de l’ensemble des forces de Benno Bokk Yakaar (Bby).

C’est pourquoi, confie toujours notre source, il a été demandé aux différentes forces de la mouvance présidentielle, de procéder en amont, à leurs cérémonies d’investitures au niveau de leur structure respective avant la fameuse date du 1er décembre.

Par ailleurs, cette journée d’études a permis aux membres de Bby de revenir sur les modalités de collecte de signatures. En effet, depuis la modification de la Constitution adoptée le 19 avril dernier par l’Assemblée nationale, le parrainage est une condition sine qua non pour les candidats, y compris ceux des partis politiques qui veulent participer aux compétitions électorales. C’est dans ce sens qu’il a été proposé la création d’un comité électoral. Selon notre source, il est prévu le 27 juillet prochain un séminaire élargi aux autres alliés de Benno afin de former les collecteurs de signatures.






L'As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos