leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2019 : Macky Sall lance la grande offensive contre Idrissa Seck, Hadjibou Soumaré et les autres...

Sur les 172 000 électeurs que compte le département de Thiès, le Président Macky Sall a instruit les responsables de Benno Bokk Yaakaar (Bby) d’engranger au moins les 50% à la présidentielle de 2019.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Août 2018 à 10:32 | | 0 commentaire(s)|

Macky Sall a engagé la grande bataille contre Idrissa Seck, président du parti Rewmi et Hadjibou Soumaré, président du mouvement Démocratique et République (Dr). Il a instruit les responsables de Benno Bokk Yaakar (Bby) de gagner à plus de 50%) à Thiès.

Ainsi, à l’issue du séminaire de la Somone ( mars dernier), il avait recommandé à Demba Diouf, directeur de cabinet du ministre des Forces armées, Ibrahima Wade, directeur du bureau opérationnel de suivi du plan Sénégal émergent (PSE). Abdou Mbow, 3e vice-président de l’Assemblée nationale et enfin au conseiller spécial, Abdou Fall, de finaliser la feuille de route de Bby en perspective de la Présidentielle 2019.

Une assemblée générale de restitution a été tenue, jeudi dernier, à Dakar, pour l’adoption du programme qui sera soumis au président de la République. Ibrahima Wade, directeur exécutif du Bos/Pse, a présenté le rapport d’activités dont le financement devait être pris en charge par certains responsables qui s’étaient engagés, lors du séminaire de Somone, à donner des appuis financiers pour participer à la caution du chef de l’Etat.

Ils ont retenu que des Assemblées générales (Ag) sectorielles seront convoquées dans les 15 collectivités territoriales du département de Thiès. Par souci d’efficacité, des comités électoraux seront montés autour des centres de vote afin de décentraliser au maximum le travail. Des relais seront formés à descendre sur le terrain pour recueillir des signatures dans le cadre du parrainage. La formation prendra aussi en charge le partage des réalisations du président de la République, en milieu rural comme urbain, pour les rendre plus visibles.

Des commissions seront coordonnées par Mor Ndiaye Mbaye et Ibrahima Wade pour identifier les cibles à former. Les résultats attendus sont d’arriver à capter la moitié de l’électorat. La plus forte recommandation est d’inverser la tendance dans la ville où Idrissa Seck est encore majoritaire. Aujourd’hui, Macky Sall ne fait pas de soucis dans le département où tous les maires, notamment Mamadou Thiaw (Tassette), Alioune Sarr (Notto), Ndiassé Ka (Kayar), Momar Ciss (Keur Moussa), Daouda Tine (Touba Toul), Talla Diagne (Thienaba) entre autres, gagnent largement à chaque compétition électorale.

Aussi la ville a-t-elle été divisée en zones ou pôles, avec des sous-comités électoraux qui vont dérouler des stratégies selon les spécialités de chaque zone. Un comité de suivi sera ensuite mis sur pied pour superviser le déroulement des activités d’animation. Et avant le 20 septembre, tout le travail devra être bouclé dans la circonscription départementale. Il est retenu que même s’il y a 1000 candidats à Thiès, Bby doit avoir comme seul objectif, l’atteinte de 50% des suffrages qui y seront valablement exprimés, surtout que tous leurs adversaires, qui se veulent candidats à la prochaine Présidentielle, notamment Idrissa Seck, Hadjibou Soumaré, Ibrahima Hamidou Dème sont domiciliés dans la commune de Thiès-Ouest.




L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos