Leral.net - S'informer en temps réel

Traitement traditionnel de la fontanelle

Rédigé par leral.net le Samedi 14 Juillet 2018 à 12:22 | | 0 commentaire(s)|

On entend souvent les mamans dire : "Mon bébé a la fontanelle, il a une forte poussée de fièvre, il n'arrive pas à manger..." Alors selon les habitudes de chaque maman, certaines iront voir le pédiatre et d'autres, la tradi-praticienne.

Dès la naissance jusqu'à deux mois, la fontanelle de bébé n'est pas en activité. C'est à partir du 3ème mois qu'elle commence à battre véritablement. Et cela jusqu'à neuf mois chez certains bébés pour que la fontanelle se ferme. Par contre chez d'autres, c'est à partir de 1 ou 2 ans.

En général, il y a problème, lorsque la fontanelle du bébé tarde à se refermer. Conséquence : le bébé peut avoir une grosse tête. Comment savoir que bébé souffre de la fontanelle ? Chez certains bébés, après la tétée, ils vomissent. D’autres font la diarrhée avec une forte poussée de fièvre. Un procédé simple de détection consiste à l'aide de l'index de passer verticalement du front vers la nuque, pour vérifier s'il y a une ouverture plus grande que la normale. Si tel est le cas, la fontanelle ne bat plus.

La fontanelle antérieure du nouveau-né vibre normalement au rythme de sa respiration. Quand elle cesse de le faire, le nourrisson cesse de s’alimenter.

Traitement traditionnel
Pour faire redémarrer ces vibrations:
- On applique sur la fontanelle et sur le palais des huiles ou des graisses végétales ou animales (beurre de karité ou de lait de vache, huile de palme, ou d’arachide, etc.),
- Ou on applique sur la fontanelle du lait maternel ou des jeunes fruits frais de gombo triturés.






Afrique femme.com


Titre de votre page