leral.net | S'informer en temps réel

Santé

Le basilic est un remède naturel pour réduire l’impact du stress. C’est un analgésique naturel qui a des propriétés régulatrices du système nerveux qui aident à réduire le stress et l’anxiété.


Comment utiliser le basilic pour dire adieu au stress et à l'anxiété ?
Nervosité, anxiété, dépression, insomnie, troubles de l’appétit, changements de poids… Le stress est un trouble qui peut survenir de façon ponctuelle lors d’une situation

Voici le remède, c’est très simple!

Ajoutez 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic dans un verre d’eau bouillante. Si vous utilisez du basilic frais, il faudra en mettre 2 fois plus d’eau.
Laissez ensuite reposer pendant 10 minutes et buvez lentement. Vous pouvez rajouter du miel.



Mam Dieng

Faut-il mettre des chaussures à bébé alors qu’il ne marche pas ? Et dès ses premiers pas, chaussures ou pas ? Les chaussures, c’est bon pour la posture ? Voici toutes les réponses et les conseils signés par Vincent, notre ostéopathe.


Quelle est l'utilité des chaussures pour bébé et le jeune enfant ?: Conseil de l'Ostéopathe
Alors que beaucoup de parents sont heureux d’acheter de belles petites chaussures pour bébé, je suis au regret de vous annoncer qu’il est pourtant préférable de les laisser marcher pieds nus !

Pas de chaussures pour un bon développement des pieds

Les pieds de votre enfant se développeront mieux s’ils sont laissés à eux-mêmes. Pensez aux économies que je vous fais faire ! Achetez-lui sa première paire de chaussures de marche une fois qu’il marche d’un pas assuré, sans votre aide, et qu’il commence à aller dehors !

A la maison, laissez-le évoluer pieds nus !

Quand bébé expérimente ses premiers pas sans chaussures, ses muscles, ses chevilles et ses orteils bien écartés l’aident à avoir un meilleur équilibre. Si ses pieds sont confinés dans une chaussure rigide, les orteils ne peuvent pas fonctionner de cette façon et les muscles du pied et de la cheville ne développent pas la force nécessaire.

De toute manière, votre enfant apprendra à marcher plus rapidement les pieds nus, et son cerveau se développera de meilleure façon également.

Côté psychomotricité

Attention, la sieste ne doit pas être trop longue pour être bénéfique. Faire la sieste une à deux fois par semaine serait bénéfique pour le cœur. C’est la conclusion d’une récente étude de l’université de Lausanne (Suisse), publiée le 9 septembre dans la revue scientifique Heart.


Faire la sieste est bon pour la santé de votre cœur
Un effet protecteur contre les pathologies cardiaques ?

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs se sont appuyés sur le suivi de 3.462 adultes âgés de 35 à 75 ans. Pendant une période pouvant aller jusqu’à huit ans, les participants ont passé différents tests médicaux. Ils ont également renseigné les scientifiques sur leur pratique de la sieste, la qualité et la longueur de leur sommeil nocturne, ou encore leur cadre de vie.

Durant l’étude, 155 individus ont rencontré des problèmes de cœur. Les scientifiques ont observé un « risque significativement plus faible » de problème cardiovasculaire chez les sujets adeptes de la sieste par rapport aux autres membres du panel.

Un excellent remède contre le stress

Comment expliquer un tel résultat ? La première piste possible est liée au stress. Faire régulièrement la sieste permet en effet d’évacuer le stress accumulé, facteur aggravant des pathologies cardiovasculaire. D’autre part, ces petits sommes permettent de compenser le déficit de sommeil, susceptible lui aussi de favoriser les maux cardiaques.

L’étude comporte toutefois une exception : les adultes de plus de 65 ans n’ont pas ressenti les mêmes effets bénéfiques de la sieste, peut-être parce qu’ils font des siestes trop longues. N’oubliez donc pas de mettre votre réveil.



Source: Autre Presse

La consommation excessive de caféine de la part d’une femme enceinte peut être dangereuse pour le bébé à naître. Mais une ou deux tasses de café par jour seraient sans danger, d’après les experts. Apprenez à écouter votre corps pour identifier vos besoins réels.


Une femme enceinte peut-elle boire du café ?
Si vous êtes enceinte, vous avez probablement déjà cherché un nombre incalculable d’informations sur internet au sujet de votre grossesse. "Est-ce que je peux prendre du paracétamol ?" "Est-ce que je peux faire de la corde à sauter ?" "Est-ce que j’ai le droit de manger de la moutarde ?" Les interrogations sont multiples. Et parmi vos questions, il se trouve peut-être celle à propos du café.

En tant que futur parent, il est normal de se demander s’il est dangereux de boire du café, et d’exposer ainsi le fœtus à cette boisson énergisante et stimulante. Et en effet, il existe des risques. Consommer trop de caféine peut augmenter la tension artérielle et le rythme cardiaque de la future mère, et serait associé à une augmentation des fausses couches et des décès des bébés à la naissance, d’après Best Health Mag.

Doit-on pour autant dire adieu à la boisson du matin qui permet à la plupart d’entre nous de retrouver ses esprits après une nuit de sommeil ? Heureusement, non. Pour la plupart des femmes enceintes, une quantité de 300 milligrammes de caféine, soit environ deux tasses par jour, serait sans danger. Vous pouvez essayer de faire durer votre tasse tout au long de la journée pour rester en pleine forme du matin au soir sans vous resservir.

Pendant et après la grossesse

Mise en place d'une ‘coalition réunissant les acteurs de la santé à Dakar. C’est le gouverneur de Dakar Al Hassan Sall qui l’a annoncé hier.


Création d'une coalition des acteurs de la santé à Dakar
Le gouverneur de la région de Dakar, Al Hassan Sall, a annoncé hier vendredi, la création, le 20 septembre prochain, d'une ‘'coalition'' des acteurs évoluant dans le secteur de la santé.
Elle réunira les organisations et les professionnels de la santé désireux de soutenir l'Etat dans ce secteur social.

Pour rappel, Al Hassan Sall a été gouverneur de la région de Kaolack et de Ziguinchor avant de rallier Dakar.

Maux de gorge, difficulté à avaler, vos amygdales paraissent avoir gonflé, fièvres… une angine est très fréquente et assez contagieuse et peut s’aggraver si elle n’est pas vite traitée. En dehors du citron et du miel, il existe d’autres ingrédients très efficaces en cas de mal de gorge.


Deux remèdes naturels pour soigner l'angine
Le sel

Pour calmer une angine, essayez le sel grâce à ses désinfectant et antiseptique naturel. Il aide à éliminer les liquides des tissus enflammés.

Ajoutez une cuillère à soupe de sel dans un verre d’eau tiède et le jus d’un demi citron. Faites un gargarisme avec cette boisson pendant quelques secondes et jetez ensuite. Répétez 3 fois cette action.

La tisane de thym pour calmer une angine

Riche en phénol, le thym possède des propriétés antivirales très efficaces contre les affections des voies respiratoires.

Ajoutez à l’eau bouillante 2 cuillères à café de thym. Laissez infuser, tamisez, ajoutez du miel et buvez. A répéter 3 fois par jour.





Mam Dieng

Il existe un risque de tomber enceinte avec tout les moyens de contraception,. Quand la grossesse est découverte, il est recommandé de stopper la pilule. Il n'y aurait pas de conséquences de malformation pour le fœtus ni pour la santé de la future maman.


Tomber enceinte avec la pilule: Symptômes, risques
Comment peut-on tomber enceinte en prenant la pilule ?

Aucun moyen de contraception n'est efficace à 100%. Bien prise la pilule a une efficacité d'environ 99%. Il arrive que certaines femmes tombent enceinte en prenant la pilule. Certaines fois, la pilule ne correspond pas aux besoins ni au profil de la femme. Ce phénomène peut arriver en conséquence d'un manque d'information (concernant la première prise, l’enchaînement des deux plaquettes, etc).

"En cas de vomissements survenant dans les 3-4 heures après la prise de pilule il faut en reprendre une car celle-ci a pu être inefficace", recommande le Dr Philippe Mironneau, gynécologue à Dijon. Et de poursuivre : "Les vomissements survenus après des soirées parfois extrêmement agitées notamment en alcool, peuvent parois engendrer des grossesses car la pilule n'a pas manifestement jamais été absorbée."

Quelle fréquence en chiffres ?

L'indice de Pearl, établi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mesure l'efficacité des moyens de contraception. En tête de ce classement figure le stérilet au lévonorgestrel qui serait fiable à 99,8%. Arrive ensuite la pilule œstroprogestative et la pilule progestative avec 99,7% de fiabilité. Ainsi, 0,3 femmes sur 100 sont tombées enceinte alors qu'elles prenaient ces pilules. Le stérilet en cuivre serait de son côté, sûr à 99,4%. Ces chiffres relèvent de l'efficacité théorique. En pratique, l'efficacité serait de 92%.

Quand une crise d'hémorroïdes survient, des précautions alimentaires s’imposent. Leurs buts : empêcher la constipation, prévenir le risque d’anémie et améliorer le tonus veineux.


Dix conseils pour bien s'alimenter en cas d’hémorroïdes
La crise hémorroïdaire est un mal fréquent et inconfortable. Modifier son alimentation peut aider à réduire les symptômes.

1 Je mets toujours des fruits et des légumes au menu

Tous apportent de bonnes quantités de fibres et d’eau qui, associées, boostent le transit intestinal, et renferment également une multitude de substances veinotoniques. Petit déjeuner, déjeuner, dîner et, pourquoi pas, collation : on en consomme à chaque repas, en variant le mode de préparation (cru, cuit, compote, purée, râpé...) et en conservant la peau lorsque c’est possible.

2 Je troque les pâtes et le riz blancs contre des céréales complètes

Grâce à leur richesse en fibres, boulgour, quinoa, sarrasin, riz complet... stimulent les intestins. En cas de douleurs intestinales ou de ballonnements, on opte pour des versions semi-complètes et on les introduit progressivement dans son assiette.3 Je préfère le jus de pomme au jus d’orangeC’est un bon allié naturel pour lutter contre la constipation.

4 Je consomme 5 à 6 fruits secs par jour

Abricots secs, pruneaux... apportent des fibres et des glucides aux effets laxatifs. Parfaits au petit déjeuner et/ou en collation.

5 Je bois au moins un grand verre d’eau à chaque repas

Une nouvelle fois, les sodas et jus de fruits figurent au banc des accusés : on les accuse de favoriser les décès précoces. Et contre toute attente, les boissons « light » les ont rejoints.


Jus de fruits et sodas: Ils explosent vos risques de mort prématurée
Ce n’est pas la première fois que les sodas et jus de fruits sont dans le collimateur des scientifiques. Une fois encore, une étude révélée par Java Network, les accuse de favoriser les décès prématurés. Selon leurs experts, vous augmentez votre risque à partir de deux verres par jour, et ce, même s’il s’agit de boisson dite "light".

L’étude a été menée à partir de données collectées auprès de plus de 450 000 personnes, dont 71 % de femmes, issus de 10 pays européens dont notamment la France, l’Allemagne, l’Espagne, mais aussi l’Angleterre. Il s’agit là de la plus grande étude sur le lien entre la consommation de boissons fruitées et la mortalité.

Deux verres de sodas ou jus de fruits par jour, explosent vos risques de mort précoce de 26 %

Les participants à l’étude avaient 50 ans en moyenne et ne souffraient ni de cancer, ni de diabète ni d’une quelconque cardiopathie avant l’analyse. Cette dernière a débuté entre 1992 et 2000 et a duré plus de 15 ans. Parmi les 450 000 personnes suivies, 41 600 décès ont été recensés au cours de l’étude. Une enquête a été menée afin de connaître les habitudes de l’ensemble des participants qu’ils soient décédés ou non. Parmi ceux qui consommaient l’équivalent de 25 cl de jus de fruits ou soda au quotidien, 11,5 % sont décédés.
1 2 3 4 5 » ... 50