leral.net | S'informer en temps réel

Santé

Dès qu’il commence à faire chaud, le premier réflexe, que nous avons, c’est de boire de l’eau sortie d’un réfrigérateur, ou contenant des glaçons. Cette habitude peut avoir des effets néfastes sur notre état de santé. Voici quelques raisons pour limiter la consommation de l’eau réfrigérée.


Santé: voici pourquoi boire de l’eau glacée est dangereux

1-Elle ralentit la digestion
Boire de l’eau glacée entrave le processus de digestion des aliments, car elle provoque le rétrécissement de vos vaisseaux sanguins. Cela peut ralentir le processus de digestion, et quand la nourriture n’est pas digérée correctement, les nutriments sont perdus, ou non absorbés par le corps. Cela peut causer de nombreux ennuis de santé.

2-Elle peut causer des maux de gorge
Boire de l’eau glacée peut causer l’agression de la muqueuse respiratoire, qui est une couche protectrice des voies respiratoires. Lorsque cette couche est alourdie, les voies respiratoires sont exposées, et deviennent fragiles à diverses infections. Ainsi, les risques d’attraper des maux de gorge sont plus élevées.

3-Elle cause la pénurie de nutriments
Boire de l’eau glacée peut perturber le fonctionnement du système immunitaire (correspond à l’ensemble des mécanismes de défenses de l’organisme), et rendre l’organisme plus sensible à des maladies comme la grippe, le rhume, et autres infections.

4-Après le sport
Dans le cas d’une personne qui revient du sport, et dont l’organisme a besoin de réhydratation imminente, il serait inadéquat de boire de l’eau glacée. Ce serait imposer un travail supplémentaire à son organisme. Certes, le corps manifeste un besoin en eau, mais il s’agit de l’eau plate. Le bien être que vous ressentez en buvant de l’eau réfrigérée, n’est, en fait, qu’une apparence.

Il est également conseillé de ne pas prendre de médicaments avec de l'eau glacée. 




Dakar92.com

La lumière bleue de l’écran de votre smartphone risque de vous rendre aveugle avant l’heure, révèle une nouvelle étude. D’après les chercheurs, l’exposition prolongée à la lumière bleue accélère le processus de dégénérescence de votre globe oculaire et détruit définitivement de précieuses cellules. Explications.


Smartphone : comment la lumière bleue de vos écrans risque de vous rendre aveugle

Les chercheurs de l’Université de Toledo aux Etats-Unis viennent de publier une nouvelle étude  sur les dégâts occasionnés par la lumière bleue de nos smartphones, PC et tablettes. D’après les résultats de l’étude, la lumière bleue empoisonne petit à petit nos globes oculaires en déclenchant une réaction chimique plus nous y sommes exposés.

Smartphone : comment la lumière bleue de vos écrans abîme votre oeil et endommage votre vue

« C’est toxique. Si vous faites briller de la lumière bleue sur votre rétine, elle va tuer vos cellules photoréceptrices »assure Kasun Ratnayake, un des chercheurs ayant participé à l’étude. «Ces cellules photoréceptrices ne peuvent pas se régénérer dans l’oeil» met en garde le chercheur, « une fois détruites elles sont donc détruites pour toujours ». La mort des cellules photoréceptrices est un phénomène naturel appelé dégénérescence maculaire, qui se manifeste généralement avec l’âge. L’exposition prolongée à la lumière bleue des écrans accélère ce processus, qui mène sur le long terme à la cécité, explique le rapport de l’étude.

 

« Nous sommes constamment exposés à la lumière bleue mais la cornée et le cristallin de notre œil ne peuvent pas la bloquer ou la refléter » ajoute le Dr Ajith Karunarathne, professeur adjoint au Département de chimie et biochimie à l’Université de Toledo. « Ce n’est un secret pour personne que la lumière bleue dégrade notre vision en endommageant la rétine de notre œil. Nos expériences expliquent comment ce phénomène se produit »rapporte le chercheur avant de conclure « nous espérons que cela conduira à des thérapies qui seront capables de ralentir la dégénérescence maculaire ».

En attendant de véritables avancées dans le domaine, on vous invite à limiter au maximum l’exposition à la lumière bleue. On commencera d’abord par vous conseiller le port d‘une paire de lunettes anti-lumière bleue si vous passez de longues heures devant un écran, que ce soit pour des raisons professionnelles ou privées. Par la suite, on vous encourage à installer une application capable de filtrer la lumière bleue sur votre smartphone ou votre ordinateur.






Phonandroid 

De très nombreuses personnes dans le monde commencent leur journée par boire une tasse de café le matin. Et bien sachez que le café le matin serait dangeureux pour la santé !


Santé: boire un café le matin est très dangereux pour la santé !

Une tasse de café le matin et hop la journée débute ! Combien de personnes ne peuvent pas se réveiller tant qu’elles n’ont pas eu leur tasse de café ? Et bien beaucoup. Mais ça ne serait pas la solution selon une nouvelle étude. Le café dès le matin pourrait être dangereux  pour la santé ! MCE vous en dit plus.

 

BOIRE DE LA CAFÉINE AU SAUT DU LIT SERAIT TRÈS DANGEREUX POUR VOTRE SANTÉ !

Les amateurs de café doivent savoir qu’en boire trois tasses par jour diminuerait les maladies  cardio-vasculaires et le diabète. Mais attention à l’heure à laquelle vous le buvez ! En effet prendre une tasse de café le matin ne serait pas si bon que cela pour la santé.

Dès le réveil le corps libère une forte dose de cortisol, une hormone anti-stress. Elle nous aide à nous réveiller et à démarrer notre système immunitaire et nos sens. On est alors d’attaque pour commencer la journée. Pourtant prendre son café en même temps, n’est pas recommandé.

La caféine a le même effet sur notre corps que cette hormone. De ce fait avoir les deux au même moment inverserait la tendance. Selon Steven L. Miller, un américain spécialiste en neurosciences « les deux substances rentrent donc en conflit et diminuent la puissance du boost qu’elles devraient nous donner ». Formé à la Geisel School of Medicine, le spécialiste en a dit un peu plus au quotidien allemand Die Welt.

QUELLES SONT LES HEURES IDÉALES POUR BOIRE SON CAFÉ ?

En effet toutes les heures ne sont donc pas bonnes pour prendre de la caféine. Le cortisol se produit naturellement dans notre corps entre 8 et 9 heures principalement. Mais aussi entre 12 et 13 heures et enfin entre 17h30 et 18h30.

Donc boire sa boisson noire dans ces périodes n’est pas préconisé. Mais la caféine peut donc être privilégiée entre 9h30 et 11h30 puis entre 13h30 et 17 heures. Ce qui laisse un laps de temps conséquent pour absorber cette boisson très prisée en France !

Durant ce tranches horaires, le café prendra la relève de l’hormone anti-stress. Et par conséquent elle redonnera de l’énergie  à notre corps. Les personnes matinales devraient donc arrêter leur petit café du matin et laisser faire l’hormone naturelle.

Mais pas de panique on peut le remplacer par de la chicorée, du maté ou bien encore du décaféiné !

Enceinte, j'ai mal aux pieds, au secours !
Au fil de la prise de poids au cours de la grossesse, les pieds de la femme enceinte peuvent être mis à rude épreuve et hurler leur douleur. Résultat : ça tire, ça fait mal et la future maman n’en peut plus ! Enceinte, j’ai mal aux pieds ? Voici de bons petits conseils pour que ça aille mieux !

Pieds gonflés, douleurs ligamentaires, pieds qui tirent, pieds qui souffrent : c’est souvent le lot des femmes enceintes, plus particulièrement au cours du troisième trimestre de la grossesse.

Au fur et à mesure que la future maman prend du poids, les pieds sont mis à rude épreuve, car ils supportent ce bien bel édifice qui pèse son petit poids !

Tensions ligamentaires dans les chevilles, sous la voûte plantaire, pieds qui gonflent, rétention d’eau voire oedèmes : les pieds enceintes, ce n’est pas toujours la joie, alors voici des conseils pour éviter d’avoir trop mal aux pieds.

On surélève !
Pour favoriser la circulation sanguine dans les jambes et donc également au niveau des pieds, le petit secret consiste à surélever les jambes dès que possible. Assise ou allongée (la nuit aussi), il suffit de glisser un ou deux coussins sous les pieds.
Côté lit, pour éviter que ça ne bouge tout le temps, on glisse un ou deux coussins sous le matelas au niveau des pieds, comme ça, hop, on est tranquille.

Attention aux chaussures
Ok, la grossesse n’est pas le moment le plus glamour côté chaussures, on est d’accord. Pour éviter d’avoir mal aux pieds, le confort prend le pas sur l’esthétique, mais c’est possible de faire dans le pas trop moche.

En fonction des aptitudes de chacune, il ne vaut mieux pas porter des chaussures avec plus de 2 ou 3 centimètres de talons, notamment pour éviter une trop grosse pression vers les orteils.

Place, donc, aux chaussures confortables et qui ne serrent pas les pieds comme des sardines.

Bains de pieds
Cette petite méthode de grand-mère fait des petits miracles : eau chaude et gros sel, et hop, on plonge pour un moment de détente des pieds à moindre coût.
Et l’autre avantage, c’est que ça prépare les pieds pour s’adonner avec joie au conseil suivant…

On se fait masser !
C’est le moment de mettre l’Homme ou n’importe qui de bonne volonté à contribution. Rien de tel qu’un agréable massage quotidien avec une bonne petite crème hydratante sous l’intégralité du pied.

Le masseur aura la gentillesse d’inclure le dessus des pieds et les chevilles dans son oeuvre, et de consacrer une bonne dizaine de minutes à chaque pied.

Le pédicure-podologue est ton ami
Ces gens dont c’est le métier de s’occuper des pieds sont les amis des femmes enceintes ! Quand les pieds sont douloureux, que des cors apparaissent, que la corne colonise les talons et même le reste des pieds et que les ongles poussent comme des herbes folles, le ou la pédicure-podologue a la solution !

Alors en cas de pieds très douloureux, femmes enceintes, il ne faut pas hésiter à aller consulter.





afriquefemme.com
Manger trop tard le soir augmente le risque de diabète
Une étude rappelle l'importance de manger à heure fixe et de ne pas grignoter le soir car cette mauvaise habitude peut réellement impacter l'organisme. Le métabolisme est déréglé, ce qui augmente le risque de maladies chroniques.

Si le grignotage tout au long de la journée est particulièrement déconseillé pour maintenir un poids de forme, grignoter le soir le serait encore plus en raison des nombreuses conséquences sur la santé. Au-delà d'une prise de poids, cette mauvaise habitude serait plus dangereuse qu'il n'y paraît, selon une étude publiée par des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie.

Ces travaux montrent que manger trop tard dans la soirée peut non seulement faire augmenter le poids, mais aussi le taux d'insuline et de cholestérol dans l'organisme. Un geste qui affecte également le métabolisme des graisses et les marqueurs hormonaux impliqués dans les maladies cardiaques, le diabète et d'autres problèmes de santé.

"Nous savons, à partir de nos études sur le sommeil, que lorsque vous êtes privés de sommeil, cela affecte négativement le poids et le métabolisme en raison de la consommation d'aliments la nuit, mais maintenant, ces premiers résultats donnent une image plus complète des avantages à manger tôt dans la journée", explique le professeur Namni Goel, chercheur associé en psychologie et auteur principal de l'étude.

L’organisme absorbe encore plus le sucre

Pour mener cette étude, les chercheurs ont fait appel à neuf adultes en bonne santé et leur ont demandé de manger à des heures spécifiques pendant seize semaines. Pendant huit semaines, les participants ont mangé trois repas par jour et deux collations entre 8h et 19h. Puis pendant une autre période de huit semaines, ils ont mangé trois repas par jour et deux collations mais à partir de 12h et jusqu'à 23h.

Parallèlement, ces derniers ont suivi une bonne routine de sommeil: le coucher avant 23h et le lever jusqu'à 9h. Des mesures métaboliques et des prises de sang ont été réalisées au début de l'expérience, après les premières consignes alimentaires et après les deuxièmes consignes alimentaires. Ces examens ont permis aux chercheurs de mesurer les changements de poids, de métabolisme et d'énergie utilisée par les participants.

Ils ont constaté que lorsque les participants avaient mangé plus tard, leur poids avait augmenté. Mais pas seulement car leur quotient respiratoire, c'est-à-dire la part de dioxyde de carbone produite par rapport à l’oxygène consommé, a aussi augmenté. Un signe qui indique que l'organisme a métabolisé moins de lipides et plus de glucides. Les chercheurs ont également constaté une série d'autres mesures reflétant des profils métaboliques négatifs: un taux plus important d'insuline, de glycémie à jeun (taux de sucre dans le sang), de cholestérol et de triglycérides.

Le corps traite les aliments différemment selon l'heure

"Manger plus tard peut favoriser un profil négatif du poids et un taux de glucose et d'insuline plus élevés, qui sont impliqués dans le diabète, le cholestérol et les triglycérides, eux-mêmes liés à des problèmes cardiovasculaires et à d'autres problèmes de santé", indique le professeur Namni Goel.

En établissant un profil hormonal sur 24 heures, les chercheurs ont également constaté lorsque les participants avaient mangé de bonne heure, que l'hormone qui stimule l'appétit, la ghréline, avait culminé en début de journée.

A l'inverse, le pic de l'hormone qui permet de se sentir rassasié, la leptine, culminait plus tardivement. En clair, manger tôt leur a permis de rester rassasiés plus longtemps et ainsi de ne pas "craquer" le soir et la nuit et de ne pas grignoter.

"Bien que les changements de style de vie ne soient jamais faciles, ces résultats suggèrent que manger au début de la journée peut aider à prévenir ces effets chroniques néfastes pour la santé", a déclaré le professeur Kelly Allison. Celle-ci ajoute: "Nous avons une connaissance approfondie de la façon dont la consommation excessive affecte la santé et le poids corporel, mais maintenant, nous avons une meilleure compréhension de la façon dont notre corps traite les aliments à différents moments de la journée". Pour limiter le grignotage, le mieux est donc de manger à heure fixe et de respecter le rythme de trois repas par jour, avec des féculents à chaque menu pour être rassasié. Si ce besoin se fait tout de même ressentir, le site Manger Bouger recommande de privilégier les "collations santé" comme les fruits secs et frais et les laitages.






afriquefemme.com
Le fait de dormir avec un ventilateur ne serait pas sans risque pour la santé !

Découvrez les raisons qu’un magazine met en avant. Avec cette canicule, difficile pour certains d’envisager une nuit sans ventilateur… Et pourtant ! Même si cela vous rafraîchit et que vous dormez mieux, pensez à changer vos habitudes.

 

En effet, dormir avec un ventilateur allumé serait mauvais pour notre santé.

POURQUOI DORMIR AVEC UN VENTILATEUR SERAIT MAUVAIS ?
L’information nous vient du magazine Sleep Advisor. Dans un article, le docteur Mark Reddick explique pourquoi l’utilisation du ventilateur la nuit serait mauvais pour nous. Car lorsqu’il est en marche, il fait passer l’air de la pièce à l’intérieur de l’appareil et tout cela, en bougeant le pollen et les poussières.

En effet, cela peut s’avérer nocif pour les personnes allergiques.« Si vous êtes sujet aux allergies, à l’asthme et au rhume des foins, cela pourrait provoquer beaucoup de problèmes » déclare-t-il. De plus, le ventilateur assèche la gorge, les sinus ainsi que la peau. « La diffusion constante d’air sec pourrait affecter vos sinus.

Et si la sécheresse est vraiment extrême, votre corps pourrait alors produire plus de mucus pour essayer de les soulager. Vous allez ainsi vous retrouver avec le nez bouché et des maux de tête »Ce n’est pas tout ! Puisque le ventilateur serait encore plus mauvais pour les personnes âgées.

En 2016, des chercheurs de l’Université de Texas Southwestern Center ont indiqué que les personnes âgées n’arrivaient pas réguler leur température corporelle et que celle-ci augmenterait face à un ventilateur. Le risque cardiaque augmenterait lui aussi ! Puisque les personnes âgées transpirent moins que les jeunes.

De fait, la régulation de la température corporelle est plus difficile.QUELLE SOLUTION POUR BIEN DORMIR ?
Si vous ne pouvez pas vous en passer, il faut l’orienter autre part que sur vous lorsque vous dormez. De plus, si vous investissez dans un ventilateur haut de gamme, prenez-en un qui se programme. Avec cet outil, vous pourrez facilement le laisser s’éteindre dans la nuit.




 

source: Afripulse

Reconnaître les signes d'une hypoglycémie avant de risquer le malaise

Les premiers symptômes d'hypoglycémie dans la journée

Bien souvent, les premiers symptômes d’hypoglycémie se manifestent durant la journée, 3 à 4 heures après un repas. Ils comprennent généralement :

-des tremblements ;

- des sueurs ;

- des nausées ;

- une grande sensation de faim ;

- des palpitations ;

- de l’anxiété ;

- de la pâleur.

Si rien n’est fait à ce stade-là, d’autres signes peuvent apparaître comme des maux de tête, une vision floue, de la confusion… À terme, la crise peut aboutir à un malaise hypoglycémique.

Les symptômes d’hypoglycémie nocturne

Lorsque la crise d’hypoglycémie survient de nuit, les symptômes comprennent plutôt des sueurs, de l’insomnie ou des cauchemars. Vous pouvez aussi vous sentir confus, irritable et/ou très fatigué au réveil…

Si vous n’êtes pas certain de faire une crise d’hypoglycémie (après tout, les troubles du sommeil peuvent avoir de nombreuses autres causes), n’hésitez pas à faire un test de glycémie capillaire avant de vous resucrer.

Normalement, si vous être vraiment en état d’hypoglycémie, vous devez prendre 15 g de glucides rapidement pour éviter le malaise, en croquant 3 morceaux de sucre par exemple ou en avalant une cuillère à soupe de miel. À noter que cette consigne vaut également en cas de crise d’hypoglycémie diurne.






Medisite.fr

Parfois, inévitablement et sans rien pouvoir contrôler, notre paupière se met à trembloter. Si cela ne se voit pas beaucoup et que cela ne dure pas non plus très longtemps, c'est assez gênant et troublant.


On sait enfin pourquoi, parfois, notre paupière se met à trembloter

On s'est longtemps demandé d'où venait se petit tressaillement au niveau de l'oeil et on a enfin la réponse. Rassurez-vous, ce n'est pas alarmant du tout. Mais cela a bel et bien un nom.

En fait, il s'agit du syndrome de fasciculation bénigne. On l'appelle aussi myokymie et il s'explique par bien des faits. C'est d'ailleurs pourquoi ils touchent tout le monde, quel que soit l'âge de la personne, son sexe ou sa santé. Cette contraction musculaire qu'on n'arrive pas à contrôler, elle est souvent dû au stress, et à la fatigue.

Frédéric Mouriaux, médecin ophtalmologue explique : "C'est le corps qui dit de faire attention" Ces palpitations sont aussi dues à la consommation d'alcool et de tabac : "Il témoigne d’une hyperexcitabilité de la fibre nerveuse" rajoute Philipe Damier.

Ce tremblement est donc bénin. Il ne faut pas s'en inquiéter, à part si cela persiste vraiment. Comment y remédier ? Il n'y a pas vraiment de solution miracle.

Par contre, il suffit de trouver un nouveau rythme quotidien qui ne soit pas épuisant ou néfaste pour la santé afin de diminuer ces tremblements. Manger plus sainement et se reposer au maximum sont les principales solutions. Eviter les écrans avant de dormir peut également aider à éviter le syndrome de fasciculation : "Faire un jeu vidéo stressant ou rester sur son portable avant de s’endormir empêche le corps de se détendre, de se reposer, mais les écrans ne sont pas une cause directe." explique Frédéric Mouriaux.

Il arrive aussi que faire une cure de magnésium puisse faire du bien. C'est pourquoi certains ophtalmologues en prescrivent.

Les cas sont davantage rares mais les tremblements à la paupière peuvent s'avérer pathologiques. Cela peut être dû à une paralysie faciale ou au syndrome de la Tourette mais ce sont des maladies qui sont diagnostiquées bien avant ces palpitations à la paupière.






aufeminin.com

Remède naturel anti-cancéreux
Le cancer est une maladie très courante de nos jours. Tumeur, cancer du sein, cancer du col de l’utérus, de la prostate etc… C’est vraiment pénible !

Mais Dieu a mis des remèdes naturels pouvant guérir vos maladies. Telle une recette qui est utilisée depuis très longtemps pour guérir le cancer et qui marche à coup sûr.

Ingrédients :
-1 feuille d’aloe vera
- 2 à 3 gros gingembres frais
-1 ananas
-1 corossol

Préparation :
-Nettoyer l’aloe vera (Laver et retirer les petits piquants qui sont à côté), laisser la peau.
-Laver les gingembres et laisser la peau
- Laver l’ananas et retirer la peau, ce n’est pas bon.
-Laver le corossol et retirer la peau.
Porter le tout au mixeur et mixer jusqu’à avoir une mélange lisse.


Buvez une tasse les matins et une les soirs pendant 2 à 3 semaines. Ensuite allez voir un médecin pour avoir les résultats.







femastuces.com
1 2 3 4 5 » ... 34