Leral.net - S'informer en temps réel

Comment soigner le pied d'athlète et le prévenir ?

Rédigé par leral.net le Mardi 18 Février 2020 à 14:30 | | 0 commentaire(s)|

Les mycoses plantaires sont des maladies qui nécessitent d’être traitées car il n’y a pas de guérison spontanée et un très fort risque de contamination des proches et de l’environnement existe quand une mycose est présente.


Le pied d'athlète est une infection provoquée par des champignons dermatophytes ou des levures qui aiment les environnements chauds et humides. Pour cette raison, les lieux humides (vestiaires sportifs, piscines, hammams...) sont des environnements propices à leur développement, tout comme les chaussures serrées ou en plastique qui empêchent l'évacuation de la sueur.

Les premiers signes débutent le plus souvent entre le 3e et 4e orteil ou entre le 4e et 5e. Il apparaît une rougeur, avec souvent des démangeaisons importantes voire des brûlures. L'évolution peut se faire vers l'apparition d'une fissure, qui peut être douloureuse, des petites cloques (vésicules) peuvent être visibles.

Remède naturel simple

Le bain d’eau salée

L’eau salée est un environnement hostile pour les mycoses, car le sel empêche la prolifération des champignons. Tremper chaque jour ses pieds dans l’eau salée (environ 1 cuillère à soupe de gros sel par litre d’eau) aidera à combattre cette infection.

Bain de pieds à l'argile verte

Un bain d’eau argileuse ou des emplâtres d’argile verte peuvent soigner et soulager l’infection entre les doigts de pieds. Versez 2 cuillerées à soupe d'argile verte dans un verre d’eau. Remuez puis versez dans l'eau du bain de pieds.

Ce bain est idéal pour calmer les démangeaisons.

Comment soigner le pied d'athlète et le prévenir ?
Prévenir le pied d'athlète et réduire le risque de récidive

Le meilleur moyen de prévenir le pied d'athlète et de réduire le risque de récidive de cette infection extrêmement contagieuse est d'adopter les mesures d'hygiène suivantes :

- Avoir des pieds propres, frais et secs.

- Ne pas emprunter de serviette de toilette.

- Choisir des chaussures de sport qui assurent une bonne ventilation.

- Eviter de porter des chaussures sans chaussettes et privilégier les chaussettes en fibres naturelles (coton ou en laine), qui absorbent bien l'humidité.

- Appliquer du talc ou une poudre antifongique sur ses pieds ou à l'intérieur des chaussures pour absorber l'humidité.

- Désinfecter la salle de bain et les affaires de toilette (serviette, tapis de bain, gants de toilette...) en cas d'infection.





Yolande Jakin


Titre de votre page