leral.net | S'informer en temps réel

Crash de l'hélico de l'armée de type Mi-17 : La situation des blessés

On en sait davantage sur les blessés du crash de l’hélicoptère de l’Armée de type Mi-17, immatriculé 6WHTA, ralliant Ziguinchor-Dakar. Selon les informations proches de ces derniers, Anne Coly et Célestine Tendeng, toujours aux Urgences, souffrent, respectivement de plusieurs traumatismes et de blessures, fruit d’un coma. Quant à Odile Preira, elle a, déjà, subi une opération, et était, jusque tard hier, en salle de Réveil. L’adjudant Mountaga Sow, Mécanicien navigant, est, aussi, encore dans les mains des blouses blanches, selon toujours les confidences faites. Seulement, plusieurs zones d’ombres continuent d’entourer le sort de son copilote, le Capitaine Emmanuel Sarr, annoncé mort par certains. Mais qui, jusqu’à hier, à 18 heures, était encore vivant aux Urgences.


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Mars 2018 à 10:28 | | 0 commentaire(s)|

Selon, les informations de Source A, Célestine Tendeng, est admise à l’Hôpital Principal de Dakar, aux Urgences. Et de surcroît, dans le coma. Ce n’est pas, malheureusement, la seule à se trouver dans une situation préoccupante. Car selon toujours les confidences faites à votre journal par des sources proches de l’Etablissement sanitaire, Anne Coly est, elle, également, aux Urgences. Où elle souffre de multiples traumatismes. Autre blessée qui a été accueillie, dès les premières heures qui ont suivi le crash de l’appareil : Odile Preira. Mais, d’après les dernières infos obtenues de sources hospitalières, Odile Preira a subi une opération et se trouvait, jusque tard dans la soirée d’hier, en salle de Réveil.

L’Adjudant Mountaga Sow, Mécanicien navigant est, lui aussi, aux Urgences. Où les médecins font des pieds et des mains pour le tirer d’affaire. Tout comme, Geneviève, Léa Sagna et Florence étaient toujours suivies par les blouses blanches de l’Hôpital Principal. Parce que traînant des blessures diverses. Toutefois, c’est le mystère autour du cas du Capitaine Emmanuel Sarr. En effet, si le Colonel El Hadj Mamadou Touré est annoncé parmi les morts du crash, c’est toujours le flou autour du sort de son copilote, en l’occurrence le Capitaine Emmanuel Sarr. La raison ? Si certains l’annoncent comme faisant partie des passagers décédés, les infos de Source A estiment, en tout cas, que jusqu’à 18 heures, hier, il était encore aux Urgences.