Leral.net - S'informer en temps réel

Pourquoi nous devenons de plus en plus allergiques aux aliments

Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Décembre 2019 à 13:58 | | 0 commentaire(s)|

Partout dans le monde, les enfants sont beaucoup plus susceptibles que jamais de développer des allergies alimentaires. Les enquêtes sur la mort d'adolescents britanniques après avoir mangé du beurre, du sésame et des arachides ont mis en lumière les conséquences parfois tragiques. L'année dernière, une fillette de six ans en Australie-Occidentale est décédée des suites d'une allergie aux produits laitiers.


Pourquoi nous devenons de plus en plus allergiques aux aliments
L'augmentation des allergies au cours des dernières décennies a été particulièrement sensible en Occident. L'allergie alimentaire touche aujourd'hui environ 7 % des enfants au Royaume-Uni et 9 % des enfants en Australie. En Europe, 2% des adultes souffrent d'allergies alimentaires. Des réactions mettant la vie en danger peuvent même être provoquées par des traces d'aliments déclencheurs, ce qui signifie que les patients et les familles vivent dans la peur et l'anxiété. Les restrictions alimentaires qui s'ensuivent peuvent devenir un fardeau pour la vie sociale et familiale. Bien que nous ne puissions pas dire avec certitude pourquoi les taux d'allergies augmentent, les chercheurs du monde entier travaillent dur pour trouver des moyens de combattre ce phénomène.

Qu'est-ce qui cause une allergie ?

Une allergie est causée par le système immunitaire qui combat les substances dans l'environnement qu'il devrait considérer comme inoffensives, connues sous le nom d'allergènes.Ces substances innocentes deviennent des cibles, entraînant des réactions allergiques. Les symptômes vont de la rougeur de la peau, de l'urticaire et de l'enflure jusqu'aux vomissements, diarrhées, difficultés respiratoires et choc anaphylactique dans les cas les plus graves. Certains des aliments les plus courants auxquels les enfants sont allergiques sont: lait, œufs, cacahuètes, noix (exemple : noisettes, amandes, pignons de pin, noix du Brésil, pacanes), sésame, poisson, mollusques et crustacés (par exemple : crustacés et mollusques)

Source: Autre Presse


Titre de votre page