Leral.net - S'informer en temps réel

Vêtements de sudation: Sont-ils efficaces ?

Rédigé par leral.net le Lundi 10 Février 2020 à 14:08 | | 0 commentaire(s)|

Ringard, le vêtement de sudation ? Oui pour la version 80 en jogging plastifié ramollo, non pour la version moderne en legging, ceinture ou short discret. Le principe est simple : transpirer deux fois plus pour éliminer un maximum. Alors, on tente ?


Vêtements de sudation: Sont-ils efficaces ?
C’est quoi, un vêtement de sudation ?

N’importe quel vêtement taillé dans une matière qui ne laisse pas passer la transpiration devient vêtement de sudation. En retenant la chaleur et l’humidité, la matière a pour effet secondaire de nous faire suer… Littéralement. Certains le sont involontairement (souvenez-vous de l’ambiance tropicale dans nos K-way d’enfance…), d’autres volontairement. Ils sont majoritairement utilisés pendant l’activité physique, histoire de décupler les effets. Baigner dans sa sueur prend alors tout son sens.

On trouve quoi, comme vêtements de sudation ?

Vous trouverez des vêtements de sudation en néoprène, PVC, caoutchouc et autres plastiques pas du tout respirants, mais heureusement souples. Bonne nouvelle, ils sont résistants, extensibles et plutôt confortables, transpiration mise à part. Côté formes ? Les classiques comptent la ceinture de sudation, à glisser sous un tee-shirt ; les shorts, cyclistes et leggings, qui offrent l’avantage de ressembler à n’importe quelle autre tenue de sport ; et les combinaisons de sudation, qui prouvent à quel point le ridicule ne tue pas.

Les vêtements de sudation sont efficaces… pour transpirer

Si la promesse est de suer, alors oui, un vêtement de sudation est efficace ! En empêchant la peau de réguler sa température grâce au contact avec l’air, il la pousse à transpirer toujours plus dans un effort désespéré pour se rafraichir… à condition de porter le vêtement durant une quelconque activité physique, bien sûr, puisque sans effort, pas d’augmentation de la température, donc pas de transpiration. Pour celles qui espéraient enfiler la combinaison en dégustant une glace aux cookies devant Game of Thrones, c’est raté.

Si la promesse du vêtement de sudation est de faire maigrir, par contre, attention ! On peut bien perdre des litres d’eau, il ne s’agira jamais que d’eau. Le gras, lui, ne bouge pas, et si le chiffre sur la balance peut baisser après avoir transpiré, il remontera illico après s’être réhydratée. Si la pub vante des centimètres de tour de taille ou de cuisse en moins, sachez qu’on aimerait toutes croire au miracle, mais qu’il n’existe pas.

Vêtement de sudation, oui ou non ?

Oui pour transpirer, éliminer, détoxifier. Oui aussi pour augmenter l’intensité de l’effort, pour réchauffer les muscles, voire atténuer la fatigue musculaire après le sport. Oui, éventuellement, pour aider à lutter contre la cellulite lorsqu’elle est provoquée par la rétention d’eau.
Non pour les peaux sensibles que les matières ou la transpiration stagnante peuvent irriter, non pour celles qui sont sujettes aux mycoses, et non sur la durée ! Utilisé de façon prolongée, un vêtement de sudation fait perdre trop d’eau. Résultat, des risques de déshydratation ou de perte trop importante de vitamines et minéraux.

Source: fourchette-et-bikini.fr


Titre de votre page